HAÏTI A FAIT TREMBLER LE MEXIQUE

Publié
1 semaine ago
Dernière mise à jour
1 semaine ago
21168 views
Time to
read
1’

Bazile et Saba

Non, Haïti ne gagnera pas la Gold Cup 2019. Mais à quoi ça se joue ? À un penalty accordé au Mexique en prolongation. À une frappe enroulée de Mikael Cantave qui tape la barre de Guillermo Ochoa. À rien, en fait. Car, oui, Haïti a fait trembler le Mexique jusqu'au bout, en demi-finales de la Gold Cup.

Après avoir tiré 18 fois sans marquer durant le temps réglementaire, le Mexique a dû attendre la 93e minute et le début de la prolongation pour ouvrir le score face au 101e du classement FIFA. Le match bascule alors sur cette action litigieuse : encerclé par trois défenseurs, Raúl Jiménez tombe dans la surface au contact du pied d'Hervé Bazile, et l'arbitre siffle penalty. L'attaquant des Wolves le transforme lui-même après avoir vu Johny Placide s'engager sur sa droite, 1-0 pour le Mexique.

Mais à la 118e, Mikael Cantave fait trembler la barre transversale et le cœur des supporters mexicains qui garnissent le stade de Phoenix. Le ballon s'envole finalement, et les derniers espoirs haïtiens d'arracher la séance de tirs au but avec. Le sélectionneur du Mexique Tata Martino peut souffler : le Mexique disputera la finale dimanche face au vainqueur de Jamaïque-États-Unis.

Pour les Grenadiers, cette fois, il n'y a pas eu de come-back, mais cela reste un exploit de plus dans leur magnifique parcours.
 

 Haïti : Placide – Christian, Geffrard, Jean-Baptiste, Carlens – Alceus, Sabat, Guerrier – Nazon, Bazile, Pierrot. Sélectionneur : Marc Collat. 

 Mexique : Ochoa – Rodríguez, Salcedo, Moreno, Gallardo – J.Dos Santos, Álvarez, Guardado – Alvarado, Jiménez, Pizarro. Sélectionneur : Tata Martino. Source SOFOOT.COM

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 2 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 2 mois ago