América mate le Don Bosco, Réal du Cap calme le Tempête, les échos !

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
1435 views
Time to
read
1’

Le premier buteur de l'America des Cayes face au Don Bosco, Pierre Ronald Charles / photo de: Alix Seme

Si le match entre Triomphe de Liancourt et Racing des Gonaïves ne s’est pas déroulé en raison de dame pluie qui a rendu impraticable le parc Mercinus Deslouche, les 7 autres rencontres de cette 3e journée du championnat national de première division ont eu lieu. On retiendra la deuxième victoire du Réal du Cap face au Tempête (1-0) soit sa seconde en autant de matchs, Don Bosco fait profil bas contre l’América des Cayes (0-2) et grâce à un but tardif de Maillelove Dorvilien (89e), Arcahaie s’offre l’AS Mirebalais (0-1). Les détails de cette 3e levée.

Les champions en titre bien maîtrisés

Après son coup de maître réalisé face au FICA au cours de la journée précédente, le Don Bosco vient de tomber sur un América des Cayes costaud et appliqué. Pour preuve, les Cayens ont déclenché les hostilités par Pierre Ronald Charles (32e) sur pénalty et Onelson Dorante a doublé la mise et scellé le sort du match (2-0). Une opération stratosphérique pour le retour des hommes du sud en élite nationale.

Carton plein pour le Réal du Cap

De tous les représentants de la cité christophienne, le Réal du Cap se trouve dans les nuages. Sous la houlette de Kowsky Sainvil, les Rhinocéros ont passé sous leur rouleau compresseur la formation de Ouanaminthe et la dernière victime est bel et bien le Tempête de Saint Marc qui a concédé un but de très tôt dans la partie mais n’a pas eu les ressources nécessaires pour redresser la barre. De fait, le benjamin des clubs capois s’installe au sommet du classement avec 6 unités.

Joli coup de l’Arcahaie

À domicile, la formation de l’Arcahaie qui a vu Kénel Thomas quitter la tête de son encadrement technique, conserve toujours le costume d’un adversaire très difficile à manœuvrer. Alors qu’on s’acheminait vers un match nul entre Archelois et Mirebalésiens, Maillelove Dorvilien a sorti le grand jeu en plantant un but au fond du cible adverse en toute fin de rencontre (89e) pour offrir la victoire aux hommes de la cité du drapeau.

Depuis en samedi, le Racing Club Haïtien avait signé une victoire héroïque sur le strict minimum (1-0) face au FICA tandis que le Violette avait accroché l’AS Capoise au parc Saint Victor (1-1).

Les résultats au complet

Samedi 9 mars 2019

Parc Felix Saint Victor : AS Capoise 1–1 Violette

Jeff Narcisse (23e, csc) / Roberto Louima (55e, VAC)

Stade Sylvio Cator : Racing Club Haïtien 1–0 Fica

Jean Berly Piard (68e)

Dimanche 10 mars 2019

Parc Mercinus Deslouche : Triomphe – Racing FC (non joué)

Parc Papa Numa : America 2–0 Don Bosco

Charles Pierre Ronald (32e) Onelson Dorante (42e)

Parc National du Drapeau : Arcahaie FC 1–0 AS Mirebalais

Maillelove Dorvillien (89e)

Stade Sylvio Cator : Cosmopolites 0–1 Cavaly

Lems Lanéus (85e)

Parc Félix Saint Victor : Real Hope 1–0 Tempête FC

Widlin Bruno (11e)

Parc Antoine Levelt : Baltimore 1–0 Ouanaminthe FC

Kerlens Exantus (58e)

Douby Jean - source Haiti Tempo

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 1 mois ago