Quelle est cette fièvre, aujourdhui, qui me prend? Je ne dois pas être le seul à l'avoir.

Publié
5 mois ago
Dernière mise à jour
5 mois ago
4843 views
Time to
read
1’

Fernando Estime

A l’occasion de ce 70ème anniversaire, on n’a pas su trouver la bonne formule pour souhaiter une bonne fête à la Grande Dame de la Rue Chavannes, Radio Télévision Caraïbes (RTVC).

Caraibes, cette institution, ce réseau public qu’on ne présente plus, est devenu indubitablement une identité nationale, et une référence en matière d’audio visuelle aux echelles nationale, régionale et internationale.

Sous le leadership de qualité supérieure et éclairé de Patrick Moussignac, la RTVC, a révolutionné l'univers médiatique haïtien. C’est d'ailleurs le début d'un processus d’ensemencement.

Visionnaire et avec un sens du timing aiguisé, Monsieur Moussignac a réussi le pari de "construire" un média grand public sans abaisser la qualité du contenu. Chapeau!

Personnellement, voilà bientôt deux ans que j'ai intégré l'équipe de la rue Chavannes. Je l'ai probablement déjà répété à maintes occasions, Patrick Moussignac est celui qui m'a signé en 17 secondes chrono avec, comme à son habitude, des formules simples et je cite: "Koumanman, koman ou fè konn mond entènasyonal la konsa, Remarais misye gen vizaj televizyon, nou pral fè 1 gwo bagay a misye...".

Moins de 2 ans dans l'équipe et tellement de souvenirs. A Sans Frontières, nous avons réussi à démocratiser les affaires internationales en Haïti et c'était notre objectif de départ: Rendre simple et accessible les affaires internationales en Haïti.

Il y a également eu les quelques semaines d'intérim à Intersection et à Ranmase quand Jean Monard etait indisponible; la couverture à New York, avec Eric et Grégory, de la 73ème Assemblée Générale des Nations-Unies et celui sans doute qui m'a le plus marqué l'aventure GÉOFOOT.

Il fallait etre fou ou ardemment perspicace pour accepter une telle proposition: Réaliser pour la première fois en Haïti une émission sur la Géopolitique du Football, les liens entre le sport et la politique. Toro (son surnom) a donné son go et GÉOFOOT a été un immense succès.

Pour revenir à la RTVC, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, loin de là! La RTVC comme toute autre institution humaine est perfectible et il est toujours possible de faire mieux avec beaucoup plus de professionnalisme car le travail d'une presse libre est un combat de tous les instants.

Longue vie à la Radio Television Caraibes et Bon Combat!

Tags: 
Author

Fernando ESTIMÉ est licencié en Sciences Politiques de l’Institut National d’Administration, de Gestion et des Hautes Etudes Internationales. Il est aussi Spécialiste en Diplomatie Economique et Politique Commerciale. Depuis 2012, il est Directeur de recherche à la L’ouverture Institute for Diplomacy and...

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago