Gary Bodeau Veut Sauver la Barque

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
5590 views
Time to
read
1’

Gary Bodeau - President de la Chambre des Députés

Monsieur Jovenel Moise est certainement doté de ses cinq sens, mais d’aucuns commencent à sérieusement questionner son bon sens. La décision d’installer son comité de facilitation du dialogue inter-haïtien, en dépit des grognes ô combien légitimes de divers secteurs de la société, prouve encore une fois que le président n’entend pas raison. N’est-il pas bien entouré ? Est-il mal conseillé ? Difficile de savoir, mais on sait que tous ceux qui souffrent du complexe de dieu sont têtus. Quelqu’un qui souffre de ce complexe n’admet jamais la possibilité d’erreur ou d’échec. Ses preuves sont irréfutables. Sa vérité est la vérité. Rien n’est impossible. Somme toute, Jovenel constitue l’évidence la plus convaincante de l’effet Dunning-Kruger, un biais intellectuel qui pousse les personnes incompétentes à surestimer leurs capacités, et les empêche de se rendre compte de leurs erreurs ou manque de compétence dans certains domaines.

Il n’est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Malgré tout, Gary Bodeau, le Président de la Chambre des députés, croit encore que la bataille n’est pas encore perdue. Il est optimiste. Sa lettre au président témoigne de son leadership. C’est au moment des crises qu’on reconnait les grands hommes. Le dialogue inter-haïtien est aujourd’hui indispensable et urgent. Cependant, le Président de la Chambre des députés croit que cette conjoncture de crise ne peut se dénouer que dans le cadre d’un large consensus national. C’est pour cela qu’il suggère au président de s’accorder « quelques jours de réflexions plus approfondies et de contacts mieux ciblés en vue de compléter cette structure pour la rendre plus équilibrée et apte à générer l’entente patriotique autour du drame haïtien ».   

Gary Bodeau a joué son rôle d’homme d’état. Le Chef de l’Etat de son côté peut toujours continuer à fermer les yeux et faire la sourde d’oreille. Qu’il soit aussi capable de mesurer les conséquences de son entêtement.  

Judith Sanon 

Masters in Political Science 

  

 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 1 mois ago