Aimé Césaire et Haïti

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
5499 views
Time to
read
3’

Dans le cadre de la dixième commémoration de la disparition du poète et homme politique martiniquais, Aimé Césaire, la Table de concertation du Mois de l'histoire des Noirs de Québec, de concert avec les Éditions Mémoire d'encrier et la Librairie Pantoute, a organisé une « soirée hommage », le vendredi 20 avril de 20h à 21h30, à la Maison de la littérature de la ville du Québec (Canada), sous le thème « la poésie est une insurrection »

Le programme a été constituée d'une séance de lecture de textes d'Aimé Césaire par Alix Renaud, Rodney St-Eloi, Perrine Grusson, et Laura Doyle-Péan, accompagnée à la percussion par Emmanuel Delly. Cette lecture a été, par la suite, suivie d'un panel de discussion entre les haïtiens Rodney St-Eloi, Schallum Pierre, et Dorcé Ricarson, animé par le camerounais Moïse Ngolwa, sur le parcours et les combats d'Aimé Césaire. Les participants-es ont été également invités-es à poser des questions à la fin du panel. Enfin, la Librairie Pantoute a présenté une exposition-vente des ouvrages d'Aimé Césaire.

Les discussions ont amené le public à mieux connaître Césaire et son œuvre. C’était une occasion de (re) découvrir ce poète défenseur de la Négritude, combattant contre le colonialisme, le racisme et l’esclavagisme dont les idées sont encore d'une actualité brûlante. Aimé Césaire fut un véritable baobab de la littérature nègre et de la lutte pour l'émancipation des Noirs à travers le monde.
Schallum Pierre, docteur en philosophie, a abordé le lien entre Aimé Césaire et Haïti. Un sujet qu’il connaît très bien, d’autant plus qu’il a rédigé le chapitre "Le merveilleux, de l'imagination au "je" prodigieux : l'apport de la négritude au surréalisme" dans le livre "Phénoménologie du merveilleux" qu’il a dirigé. Il a commenté « La Tragédie du roi Christophe», paru en 1964.

L’éditeur Rodney Saint-Eloi a rencontré Aimé Césaire maintes fois à Fort-de-France. Il y a dix ans, il a commémoré sa mort au salon du livre de Québec. Des auteurs importants y étaient : Patrick Chamoiseau, Maryse Condé, Frankétienne, Yasmina Khadra. Aux Éditions Mémoire d'encrier, il a publié trois titres sur Aimé Césaire : 1) Alfred Alexandre, « Aimé Césaire : la part intime » ; 2) Lilian Pestre de Almeida, « Une saison en Haïti » ; Jean Bernabé, « Litanie pour le nègre fondamental ». Le poète Rodney a évoqué, lors de cette soirée en hommage à Aimé Césaire, quelques souvenirs avec le chantre de la Négritude, également ce que Césaire lui a inspiré comme écrivain, et comment l'histoire d'Haïti a interpellé cet homme politique martiniquais à travers quelques figures comme Henry Christophe, Toussaint Louverture.

Ricarson Dorcé, doctorant en ethnologie et patrimoine (Université Laval), a analysé le parcours littéraire et politique d’Aimé Césaire à travers des lunettes négritudistes. Il a montré en quoi les questions de dignité, d’affirmation culturelle et politique des peuples noirs sont au cœur du « Cahier d’un retour au pays natal » d’Aimé Césaire. Il a, d’entrée de jeu, établi la différence entre la Négritude césairienne et celle de Léopold Sédar Senghor. Il a commenté cette célèbre citation de Césaire : « la Négritude se mit debout pour la première fois en Haïti et dit qu’elle croyait à son humanité ». Il a également évoqué les polémiques entre Césaire et le poète haïtien René Dépestre sur la nécessité d’une littérature nationale. Ensuite, il a mentionné le « Discours sur le colonialisme » d’Aimé Césaire en 1950, où il fait le lien entre nazisme et colonialisme : « Oui, il vaudrait la peine d'étudier, cliniquement, dans le détail, les démarches d'Hitler et de l'hitlérisme et de révéler au très distingué, très humaniste, très chrétien bourgeois du XXe siècle qu'il porte en lui un Hitler qui s'ignore, qu'Hitler l'habite, qu'Hitler est son démon, que s'il le vitupère, c'est par manque de logique, et qu'au fond, ce qu'il ne pardonne pas à Hitler, ce n'est pas le crime en soi, le crime contre l'homme, ce n'est pas l'humiliation de l'homme en soi, c'est le crime contre l'homme blanc, c'est l'humiliation contre l'homme blanc, et d'avoir appliqué à l'Europe des procédés colonialistes dont ne relevaient jusqu'ici que les arabes d'Algérie, les coolies de l'Inde et les nègres d'Afrique [...] ».

Ricarson Dorcé a repris les critiques à propos de cette grande figure politique martiniquaise pour sa position en faveur de la départementalisation de la Martinique. Césaire a été sévèrement critiqué par une gauche martiniquaise plutôt indépendantiste. Vu sa trajectoire politique très assimilationniste, Césaire n’était pas fidèle à la « Négritude », comme symbole de résistance contre toutes formes de domination politique ou d’exploitation économique. Le mot « indépendance pour les Antilles » n’a malheureusement jamais été évoqué dans les différents discours de Césaire à l’Assemblée nationale. Ont été également discutées les critiques de Jean-Paul Sartre par rapport au problème de l’aliénation linguistique du mouvement de la négritude : « (...) comme les mots sont des idées, quand le nègre déclare en français qu’il rejette la culture française, il prend d’une main ce qu’il repousse de l’autre, il installe en lui, comme une broyeuse, l’appareil-à-penser de l’ennemi ». Donc, il y avait parfois un manque d’articulation entre le discours de Césaire et ses actes, entre sa trajectoire littéraire et ses combats politiques.

Toutefois, il faut reconnaître le mérite de la Négritude, s’inscrivant d’ailleurs dans un mouvement plus vaste de la « Renaissance noire », développé en Amérique du Nord, et ayant eu aussi un certain écho en Haïti. En effet, en 1928, Jean Price-Mars, ethnologue haïtien, publiait « Ainsi parla l’oncle » pour prôner un retour à l’Afrique. Soyons-nous mêmes le plus que possible !, nous disait Price-Mars. La Négritude césairienne et celle des autres ont facilité l’entrée du patrimoine oral nègre dans le patrimoine littéraire universel.

Casimir Rodny

 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago