Note de protestation de l' AJH

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
2039 views
Time to
read
1’

Association des Journalistes Haitiens

L’Association des journalistes haïtiens (AJH), a enregistré, au cours du mois de septembre, plusieurs cas d’agression et d’attaque contre des journalistes et des médias. Le lundi 23 septembre à Port-au-Prince, le photojournaliste Dieu-Nalio Chéry a reçu une balle à la mâchoire gauche, dans l’enceinte même du Parlement haïtien. Les informations ont rapporté que la balle qui a touché le photojournaliste provenait de l’arme du sénateur du Nord proche du pouvoir en place, Jean Marie Ralph Féthière. Sur la route menant à Cayes-Jacmel, le lundi 16 septembre, le journaliste Zidor Elmond a été poignardé et deux confrères qui l’accompagnaient roués de coup, au moment qu’ils couvraient des protestations antigouvernementales dans le Sud-Est. Ces actes contre les journalistes sont perpétrés en plein jour au vu et au su de tous.

L’Association des journalistes haïtiens proteste énergiquement contre ces actions non conformes à la démocratie, à l’état de droit, à la liberté d’expression et à la liberté de la presse.

L’Association des journalistes haïtiens (AJH) déplore ni au niveau du Sénat de la République ni policière et judiciaire qu’aucune action n’ait entreprise pour sanctionner les auteurs de ces actes contre les journalistes. Ces agissements viennent allonger la liste de cas de violation de liberté de la presse restés impunis et dont les auteurs continuent en toute quiétude de vaquer à leurs activités. Quant aux sénateurs, par leur attitude, ils se font complices de l’acte de leur collègue Jean Marie Ralph Féthière.

L’Association des journalistes haïtiens prend acte, qu’aujourd’hui, la sécurité des journalistes dans l’exercice de leur profession n’est garantie ni à l’intérieur des institutions de pouvoir, particulièrement le Parlement, ni dans les rues ni dans les lieux publiques de rassemblement.

Dans cette période de trouble, de confusion et d’intolérance, l’AJH appelle les journalistes à la prudence, à la vigilance.

Port-au-Prince, le 24 septembre 2019

Jacques Desrosiers, secrétaire général

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago