Note de la fédération Protestante d'Haiti autour des récents événements survenus à Port-au-Prince et dans les zones avoisinantes suite à la montée du prix de l'essence

Publié
4 mois ago
Dernière mise à jour
4 mois ago
7447 views
Time to
read
1’

Sylvain Exantus

« Ouvre ta bouche pour le muet, pour la cause de tous les délaissés. Ouvre ta bouche, Juge avec justice, et défends le malheureux et l'indigent » (Proverbes 31: 8,9).

Le Comité Exécutif de la Fédération Protestante d’Haïti (FPH) constate avec douleur une explosion de violence suite à la publication par le Gouvernement de nouveaux prix du carburant. Plusieurs citoyens ont perdu la vie. Des entreprises ont été saccagées, pillées et  incendiées. La FPH présente ses sympathies à toutes ces victimes et à leurs familles. 
 
Cette perte énorme est une régression pour le pays qui l’affecte dans son identité même et menace son droit d’existence. Aussi engendrera t-elle la suppression d’emplois, l’augmentation de la prostitution (la débauche),  et la réduction des possibilités pour de nouveaux investissements dans le pays. Ces actes ternissent l’image de la Nation qui semble n’avoir pas de direction. La parole de Dieu nous enseigne en Proverbes 11: 14  « Quand une nation n’est pas bien gouvernée, elle décline. Le salut se trouve dans le grand nombre de conseillers ». Donc le gouvernement est appelé à gouverner et aussi à écouter son peuple pour en satisfaire les besoins. Aussi faudrait-il rappeler que la gouvernance d’un pays doit être inclusive entre les élus et les différents secteurs de la nation. Car, le dialogue social est un véritable outil de conciliation des intérêts pour le développement d’un peuple. 
 
Les manifestants ont continué avec les scènes de violence, même lorsque le Président de la République ait fait retrait de cet arrêté. Est-ce un effet d'entraînement qui pousse le peuple à continuer avec les actes de pillage ou est-ce un ras-le-bol de la population vis à vis de la politique du gouvernement? La population a-telle perdu confiance dans ce gouvernement?    De l’autre côté, nous ne pouvons pas non plus ignorer les besoins du peuple, car la dégradation du niveau de vie de la population est très critique. Mais la solution n’est pas dans la violence, dans le pillage, dans le désordre.  Jeunes, vous avez le droit de protester, mais pas de détruire ; vous avez le droit de revendiquer un pays mieux organisé  mais pas d’altérer son image. 
 
Le Comité Exécutif de la Fédération Protestante d’Haïti (FPH) élève très haut sa voix pour exhorter les autorités à se ressaisir et à comprendre l’état de pauvreté dans lequel vit la majorité de la population. Il les invite  à doter le pays de politiques économiques et sociales en vue d’une part  de soulager les souffrances du peuple, et d’autres part  de mettre les structures nécessaires à tout développement durable.. L’injustice est trop criante ; le Gouvernement doit aussi prendre des mesures concrètes pour faire justice à la population. Car « La justice élève une Nation » (Proverbes14.34). 
 
Enfin, la Fédération protestante d’Haïti (FPH), face à cette déchéance sociale e économique demande aux dirigeants des églises, aux leaders évangéliques et aux chrétiens protestants de continuer à prier pour que le pays puisse retrouver la paix sociale. 

Rev Dr. Sylvain Exantus

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
6 mois 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
1 année 6 mois ago