Défenseurs Plus salue la mobilisation citoyenne contre l’inacceptable et invite les pouvoirs politiques à assumer les conséquences

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
3968 views
Time to
read
1’
Le Collectif Défenseurs Plus salue la mobilisation citoyenne aux différents endroits du pays face à la montée du prix des carburants. Défenseurs Plus estime légitime qu’une population opprimée revendique ses droits inaliénables. Défenseurs Plus encourage la population à rester vigilante face à toutes formes d’injustice et les exhorte à mobiliser chaque jour pour le respect des droits fondamentaux à savoir le droit à un emploi décent, le droit à une éducation inclusive et de qualité, le droit à la santé, le droit à l`alimentation, le droit de vivre dans un environnement sain, à la sécurité et aux respects du droit à la vie.

Défenseurs Plus profite l’occasion, pour déplorer les pertes en vie humaines enregistrées pendant les trois jours de mobilisation et d’expression de colère ; du même coup, il profite de l’opportunité pour présenter ses sympathies aux commerçants et commerçantes de la place qui se sont victimes de ce mouvement populaire où la population était en train d`exprimer ses frustrations. Le Collectif Défenseurs Plus, tient à faire remarquer toutefois, que le pouvoir actuel reste et demeure le principal responsable des actes de pillages et d’incendies des 6, 7 et 8 juillet 2018, en prenant des mesures inappropriées et injustes contre l’intérêt de la population.  Défenseurs Plus condamne les actes de vandalisme de certains membres de la population et condamne aussi le comportement et les discours inappropriés des autorités de l’exécutif.
Défenseurs Plus invite les responsables du pouvoir actuel à tirer les conséquences de leur comportement irresponsable et irrespectueux envers la population. Il est inconcevable et inacceptable qu’après tous ces dégâts et pertes enregistrés dans le pays, que le gouvernement ne prend aucune mesure significative. Alors que, le mouvement du week-end 6, 7 et 8 juillet 2018 entraine une série de violations des droits humains affectant les différentes couches de la population. Avec cette malaise populaire, la population manifeste ses dégouts face aux mépris des dirigeants actuels qui vivent dans des conforts exorbitants avec les maigres moyens de la république. Ils s’octroient des privilèges d’envergure alors qu’ils prennent des mesures injustes à l’encontre de la population qui vit dans une marasme sociale et économique déplorable. 
L’heure est au dialogue. Toutes les formes d’exclusions génèrent des situations de crises, la participation largement large des forces vivent du pays doit-être la norme. Défenseurs Plus exhorte les dirigeants à entamer un dialogue franc, sincère et honnête avec tous les secteurs vitaux du pays incluant les secteurs sociaux et politiques.

Port-au-Prince, le 10 juillet 2018

Antonal MORTIME
Co-Directeur
 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
4 mois 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
1 année 5 mois ago