Position de l'AÉHUM sur la réforme du Programme de l'expérience Québécoise

Publié
6 jours ago
Dernière mise à jour
6 jours ago
1099 views
Time to
read
1’

L'Association des Étudiants Haïtiens de l'Université de Montréal (AÉHUM) proteste avec véhémence contre la réforme du Programme de l'Expérience Québécoise (PEQ) annoncée par le gouvernement du Québec en date du 1er Novembre 2019. En plus de son caractère extrémiste, cette dite réforme est clairement discriminatoire et vise à marginaliser des minorités qui ont jusqu’ici bien joué leur rôle dans la communauté québécoise.

Cette nouvelle mesure va à l'encontre de l'esprit du PEQ et vient brusquement abroger la promesse faite aux participants-es de ce programme de pouvoir cheminer vers le processus accéléré de l'immigration permanente qu'offre ledit programme. Des milliers d’étudiants-es venus d’ailleurs et qui ont intégré le système québécois depuis des années voient aujourd’hui leur avenir menacé par cette mesure discriminatoire.

L’AÉHUM croit que cette réforme va à l’encontre de l’esprit d’hospitalité et de vivre-ensemble qui a toujours fait la force du Québec. Cette mesure essaie maladroitement de banaliser l’importance de l’immigration scolarisée dans l’économie du Québec et s’attaque imprudemment à cette main-d’œuvre hautement éduquée sur laquelle repose aussi l’avenir de cette province.

L' Association des Étudiants Haïtiens de l'Université de Montréal invite donc le gouvernement québécois à reconsidérer l'application de cette mesure et se dit prête à participer à toute consultation sociale visant à améliorer le PEQ dans le sens des intérêts du Québec.

Fait à Montréal, le 4 Novembre 2019.

Pour authentification :

Président :James Osné

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago