Dominique St-Roc renvoyé devant le tribunal criminel

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
752 views
Time to
read
1’

Le juge d’instruction Jean Wilner Morin, dans son ordonnance de renvoi, ordonne que Dominique St-Roc, actuel maire de Pétion-Ville, soit renvoyé au tribunal criminel afin d'être jugé « pour complicité d’assassinat du policier Rigaud Claude Clermont e

Le juge d’instruction Jean Wilner Morin, dans son ordonnance de renvoi, ordonne que Dominique St-Roc, actuel maire de Pétion-Ville, soit renvoyé au tribunal criminel afin d'être jugé « pour complicité d’assassinat du policier Rigaud Claude Clermont et pour association de malfaiteurs », a appris le journal de sources judiciaires, jeudi 23 novembre 2017. « Je suis à l’extérieur du pays. A mon retour, j’aurai pris connaissance de l’ordonnance pour procéder à son exécution », a confié au journal le commissaire du gouvernement, Me Ocname Clamé Daméus.
« Nous attendons que cette décision nous soit signifiée. De toute façon, je crois que c’est normal de faire appel. C’est un droit que la loi nous donne », a confié au journal le maire de Pétion-Ville Dominique St-Roc. « J’ai toujours rejeté les accusations. En droit pénal, la responsabilité est personnelle », a-t-il indiqué. « On m’a accusé dans un premier temps d’avoir libéré un bandit. Je suis clair. Je ne connais pas la personne et je ne sais pas de quoi ils parlent », a insisté Dominique St-Roc.
« Même si ce serait une vérité, en droit pénal, la responsabilité est personnelle. Si quelqu’un tue une personne, qu’est-ce que j’ai à voir avec cela? », a-t-il poursuivi. « C’est un dossier qui est au cabinet d’instruction. Il fallait qu’une décision soit rendue dans un sens comme dans l'autre. Vous savez qu’Haïti est un pays où l’on fait beaucoup de politique, le juge a rendu une décision », a indiqué Dominique St-Roc, qui affirme être la cible de ceux qu’il a remplacés à la marie de Pétion-Ville. Aujourd’hui, ils voient que j’ai clôturé le cimetière, que Pétion-Ville est en chantier, que nous avons un Service d'ambulance et de sapeurs-pompiers alors qu’ils n’avaient même pas construit des latrines, a fulminé Dominique St Roc.
Le policier Rigaud Claude Clermont, 24 ans, a été tué chez lui à Mono-Ville, à Juvénat. Le nommé Jean Hilaire Ladouceur, chef de gang présumé, a été indexé comme étant l’auteur de l’assassinat du policier. La clameur publique avait aussi pointé du doigt le maire Dominique St-Roc qui aurait libéré ce chef de gang présumé du commissariat de Pétion-Ville avant qu’il ne tue le policier. Des allégations que le maire a toujours rejetées.
Roberson Alphonse source le nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago