LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
471 views
Time to
read
2’

 Le moment est venu de mettre en pratique l'une de vos promesses de campagne qui m'a le plus convaincu. Il s'agit des Etats Généraux Sectoriels de la nation. En tant que président de la république, le premier du troupeau, l'avenir et le destin de ce grand peuple se trouvent entre vos mains. Aujourd'hui, vous avez la lourde et légitime responsabilité de pacifier la nation et de faire en sorte qu'elle se reconcilie avec elle-même. Les turbulences, les "kraze brize" et l'instabilité qui empoisonnent notre environnement politique nous interpellent tous et nous portent à croire que l'intelligence collective, qui devrait être le ciment du développement de notre pays, est en faillite.
Son Excellence, je n'ai aucun doute quant à votre volonté de faire prospérer notre chère Haïti. Cependant, bon nombre de citoyennes et citoyens commencent à s'inquiéter sur la dimension que prend la crise actuelle suite à la publication suivie de la mise en application du budget 17-18. 
De ce fait, je crois et jusqu'ici, je n'ai aucun doute que la conjoncture actuelle exige que vous initiez sans delai le dialogue qui mettra face à face les différents secteurs de la vie nationale afin que tous les contentieux et les frustrations puissent être vidés et dégagés. Et ce, pour briser ce cercle vicieux qui nous tient tous prisonniers depuis plus de deux siècles. Car On ne construira jamais une nation dans la haine et la division et encore moins dans la mésentente et la confusion.
Son Excellence, je sais et je crois que vous avez l'intelligence necessaire pour faire avancer le pays mais il ne sera jamais possible sans une entente nationale. Si besoin est, je vous invite à vous inspirer des Dominicains qui, depuis la mésaventure impliquant Francisco Peña Gomez et Joaquín Balaguer lors des élections de 1994,  ont choisi de prendre le destin de leur pays en main
Monsieur le Président, je n'ai pas l'intention de m'ériger en donneur de leçon et je ne veux pas non plus vous indexer comme l'auteur principal de la crise actuelle car je suis assez bien formé pour croire que cette descente aux enfers que nous connaissons aujourd'hui est la résultante de plus de deux siècles d'incompétence et de mauvaise gouvernance. Cependant en tant que premier dignitaire de la nation, il est de votre responsabilité de conduire le pays, et chaque citoyen, vers la route du succès et du progrès, car il y a trop d'interrogations sur notre capacité à nous mettre ensemble alors que les possibilités sont là.  Mais pour se faire, il nous faut un dialogue inclusif et sincère entre les differentes couches de la société. 
Son excellence, je vous invite, en tant que capitaine du bateau, à donner ce déclic qui engagera à jamais le peuple haïtien sur la route l'auto-determination. Je vous invite à être l'initiateur de cette grande aventure qui emmènera, nous peuple haïtien, vers un horizon de paix, d'amour et de prospérité. Car seul ce changement donnera la force et la visilité à notre destin.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, les salutations Républicaines d'un citoyen profondément attaché aux causes du pays
VIVE HAITI!!!!!!!!!! VIVE LE DIALOGUE NATIONAL!!!!!
Saint-Phard Féguy
Citoyen engagé

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago