Stéphanie Auguste à la tête du Mast, dans un contexte tendu

Publié
2 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
730 views
Time to
read
<1’

 La docteure Stéphanie Auguste est nommée Ministre des Affaires sociales et du travail (Mast), par décret, en date du 12 septembre 2017.
Elle remplace à ce poste, l’ancien ministre Roosevelt Bellevue, renvoyé après avoir été au cœur d’un scandale de « sur-facturation » dans un dossier de kits scolaires.
C’est le premier ministre Jack Guy Lafontant, qui assurait l’intérim au Mast, qui a annoncé la nouvelle de la nomination de Dr Auguste, sur son compte Twitter.
Quant à la nouvelle nommée, elle assure maintenant l’interim au Ministère des haïtiens vivant à l’étranger (Mhave) dont elle était titulaire avant sa nomination au Mast.
L’ancien ministre Bellevue a été soupçonné d’avoir mis sur pied une combine qui lui au-rait permis, lui et un autre titulaire d’un ministère non encore identifié, d’empocher 950 mille dollars américains (Ndlr : US $ 1.00 = 64.00 gourdes ; 1 euro = 80.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 1.60 gourde aujourd’hui).
Pour Bellevue, il s’agit de « manœuvres politiciennes », visant à « ternir son image ».
Cette affaire, selon diverses voix, serait loin d’être close puisqu’il y a d’autres personnes impliquées et que la simple révocation ne suffit pas pour combattre la corruption au sein de la fonction publique, comme l’a promis le président Jovenel Moïse.
Le sénateur Antonio Chéramy avait, d’ailleurs, soutenu, lors d’une conversation avec l’agence en ligne AlterPresse, que la mise à pied du ministre était un coup pour protéger toute une chaîne. 
Alter Presse

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago