Soccer: Nérilia Mondésir rejoint Montpellier en France

Publié
2 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
1079 views
Time to
read
3’

Phénoménale ! Légendaire ! Nérilia Mondésir quitte Haïti ce mardi à destination de Montpellier où elle va signer un  contrat professionnel qui devrait logiquement durer 5 piges. Là où les plus grandes stars féminines du ballon rond haïtien (Solange Maître, Angélique Docteur, Guérina Faubert, Marie Louise Gauthier, Marie Antoinette Gauthier, Rose Gauthier, Adeline Saintilmond, Nela Joseph, Carline Denis, Manoucheka Pierre-Louis, etc.) n’ont pas réussi, Nérilia Mondésir est en passe de réussir son pari. 
Du tatami à un contrat de footballeuse professionnelle
Née le 17 janvier 1999 à Quartier Morin près du Cap-Haïtien dans le Nord, c’est en judo qu’on devrait logiquement retrouver la petite Nérilia Mondésir puisque c’est en tant que judoka qu’elle a été détectée dans le cadre de l’Opération 2018 en vue de recevoir à l’Ecole nationale des talents sportifs une formation digne de ses talents de judoka. Si elle avait commencé le football à la maison avec les amis de son  quartier vers l'âge de 6 ans, pour s'amuser, son cousin Rodelin Mondésir l’a redirigée vers le judo en vue de lui faciliter l’avenir vu que le judo (à l’époque à Ernst Laraque) offrait plus de débouchés étant donné qu’Haïti se trouvait toujours sur la scène internationale. 
Docile et obéissante, Nérilia obéit sans oublier le sport de ses premières amours. Douée pour le sport, elle apprend rapidement au point de remporter ses premières compétitions infantiles en 2012. Mais fait étonnant, son nom n’est jamais retenu parmi les athlètes qui partent défendre les couleurs de son pays dans les compétitions internationales. 
Pire, elle voit que des athlètes qu’elle a battues en compétition locale sont retenues pour défendre son pays sur le plan international. Une injustice qu’elle ne supporte pas. Elle décide alors de revenir à sa passion première, le football. Les techniciens de la Fédération haïtienne de football n’en croient pas leurs yeux quand ils la voient jouer. En 2014, elle dispute la Concacaf U15 de football et termine vice-championne de la Concacaf derrière le Canada et est distinguée soulier d’or de la compétition. Depuis, Nérilia Mondésir ne cesse d' obtenir cette distinction au point de devenir à 16 ans l’un des éléments importants de la sélection nationale senior de son pays.
Droitière, Nérilia n’oublie pas que le football n’est pas définitif et rêve de devenir médecin ou experte-comptable. En attendant, elle continue ses études classiques et apprend à cuisiner afin d’être prête à assumer ses fonctions de femme et bien s’occuper du mari et des deux enfants qu’elle rêve d’avoir un jour.
Avec 3 souliers d’or dont un de la Concacaf et deux caribéens, un ballon d’or caribéen, un titre de championne caribéenne en catégorie U20, joueuse de l’année 2015 et trois titres de championne nationale, le tout à seulement 18 ans (depuis le 17 janvier), Nérilia Mondésir fait déjà partie du patrimoine du football féminin. Première joueuse haïtienne à marquer contre le FC Barcelone dans les rangs de Montpellier en juillet dernier, Nérilia Mondésir s’en va désormais évoluer comme professionnelle dans ce club avec qui elle va découvrir le championnat de football féminin français. Rapide, vive, incisive et dotée d’une frappe de mule, cette joueuse qui se trouve un peu plus à son aise sur l’aile va apprendre à étoffer un peu plus son jeu, à raffiner un peu plus sa technique pour s’imposer. Mais déjà elle rentre dans la légende comme la première footballeuse haïtienne de l’histoire à rejoindre l’hexagone en tant que footballeuse professionnelle. Elle va s'engager dans un club qui, après sa victoire 2-1 aux dépens du Paris Saint-Germain, samedi lors de la 11e journée de compétition, occupe la 2e place du classement du championnat de D1 féminin en France et n'est plus devancé que par Lyon qui occupe la première place du classement à la différence de buts. Montpellier compte 4 pts d' avance sur le Paris Saint-Germiain. 
Sa fiche
Nom : Mondésir
Prénom : Nérilia 
Surnom : Nerigol
Date de naissance : 17 janvier 1999
Lieu de naissance : Quartier Morin
Etat civil : Célibataire
Niveau d’études : 9e année fondamentale
Ecoles fréquentées : Cap-Haitien/ENTS/FHF
Position de naissance dans la famille : 5e sur 5 enfants, elle a 3 frères et une sœur
Taille : 1 m 72
Poids : 50 kg
Pointure : 6 et ½ /droitière, elle utilise ses deux pieds et a une belle pointe de vitesse
Nom de son père : Stilmond Mondésir
Nom de sa mère : Clotilde Thélusma
Sports pratiqués : Judo/Football
Grade en judo : Ceinture verte
Poste en football : Attaquante
Clubs successifs : ENTS/Tigresses
Palmarès : Championne nationale 2014, 2015, 2016
Vainqueur Caribéen U20 2015, Finaliste Concacaf U15 en 2014, Finaliste Caribéen U17 2015
Distinction : Soulier d’or Concacaf féminin U15 en 2014, Soulier d’or caribéen U17 2015, Soulier d’or Caribéen U17 en 2015, meilleure joueuse caribéenne U17 en 2015
Ses préférences 
Plat : Spaghetti au poulet
Boisson : Fanta raisin
Couleurs : Blanc/Rose
Marque de voiture : Hyundai Tucson
Lieu de vacances : Grand Pré dans le Nord
Mode de voyage : Avion
Acteur : Jet Li
Actrice : Angelina Jolie
Album : Point Final de Phantom et Emotions de Richelle
Equipementier : Nike
Stade : Camp Nou de Barcelone
Joueur : Lionel Messi
Joueuse : Carli Loyd
Club : FC Barcelone
Sportif : Fiorda Charles
Enock Nérée source nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 2 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 3 mois ago