Haïti gagne huit places

Publié
3 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
746 views
Time to
read
1’

  Avant de faire son entrée au 3e tour de la coupe Caraïbe des nations contre la Guyane française, le 5 octobre au stade Sylvio Cator, et le 11 du même mois sur le terrain de Saint-Kitts-et-Nevis, Haïti, qui a déjà repris les entraînements avec les joueurs locaux, a fait un bond de 8 places dans le classement mondial de la FIFA.   
Pointés dans la deuxième partie du tableau, entre la Zambie (92e) et la Lettonie (95e), les Grenadiers, ex-æquo avec la Sierra Leonne, sont 93e avec 372 points. 
Si Haïti gagne huit (8) places au niveau mondial, elle n’a gagné qu’une petite place dans la zone Concacaf. Ainsi, les Grenadiers, dans la zone, sont pointés à la onzième place. Dans le top mondial, suivent les pays suivants : Nicaragua (102e), Canada (103e) et la République dominicaine, qui a fait un bond spectaculaire, en gagnant 24 places. Nos voisins dominicains se trouvent à la 114e place avec un total de 315 points. 
Malgré une place perdue au niveau mondial, le Mexique, 15e avec 1057 points, conserve sa place de leader dans la Confédération d’Amérique du Nord, Centrale et Caraïbe de Football (Concacaf) devant le Costa Rica (18e, 943 points), les USA (22e, 874 points), le Panama (62e, 539 points). Trinité-et-Tobago (69e, 490 points) complète le top 5. Suivent dans le top 10 de la zone, les équipes de Saint-Kitts-et-Nevis, Guatemala, Jamaïque, Honduras et Antigua-et-Barbuda. 
Saint-Kitts-et-Nevis, un adversaire à prendre au sérieux 
Depuis sa défaite en match amical disputé contre l’Estonie, perdu 0-3, le 17 novembre 2015, la petite nation de la Caraïbe, Saint-Kitts-et-Nevis, reste invaincue depuis six rencontres. Au premier tour de la coupe Caraïbe (26 au 29 mars 2016), elle a écarté Aruba 2 à 0 et Antigua 1 à 0. Au second tour, elle a mis à l’écart Suriname 1 à 0 et Saint-Vincent 1 à 0. Si l'équipe  avait fait une bouchée des Bermudes 3 à 0 en amical le 21 février 2016, elle est, par contre, restée sur un match nul 0 à 0 face au Nicaragua, le 31 août. Cette équipe tourne autour du joueur évoluant dans l’équipe réserve de Leicester (champion en titre en Angleterre) Harrison Andreas Panayiotou, auteur de 3 des 5 buts inscrits par l’équipe de Saint-Kitts-et-Nevis.     
Sans surprise, Saint-Kitts-et-Nevis (77e), mieux classé qu’Haïti au niveau mondial et au niveau de la Concacaf, s’est emparé de 4 places dans le dernier classement mondial de la FIFA avec 457 points. Ainsi, les « Sugar Boyz » ont atteint le meilleur classement de leur histoire. Avant d’accueillir Haïti, le 11 octobre, Saint-Kitts-et-Nevis en découdra, toujours dans le cadre du 3e tour de la coupe Caraïbe, avec son homologue de la Guyane française, le 7 octobre au Warner Park Stadium.  
 Signalons que la prochaine publication du classement mondial de l’instance suprême du football, la FIFA, est prévue pour le 20 octobre.
Legupeterson Alexandre source le nouvelliste

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 8 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 9 mois ago