La Minustah fait un don de matériel au CSPJ

Publié
3 années ago
Dernière mise à jour
2 années ago
351 views
Time to
read
1’

Quinze tribunaux de paix relevant du tribunal de première instance de Port-au-Prince ont bénéficié de cet appui logistique fourni par  la MINUSTAH, par le biais  de la section des juridictions modèles de ladite institution. Il s'agit de Cabaret, Cazale, Section Sud PAP, Section Est PAP, Section Nord PAP, Gressier, Pétion-Ville, Carrefour, Cité Soleil, Delmas, Arcahaie, Kenskoff, Pointe Raquette, Anse à Galet, Saintard.
La plupart des tribunaux de paix fonctionnent dans des conditions extrêmement difficiles. La quasi-totalité de ces institutions  ne disposent pas d’ordinateurs ni d'imprimantes. Certains d’entre eux n’ont même pas une machine à écrire pour la dactylographie des actes sollicités par les justiciables. Faute de mobiliers, des membres du personnel sont obligés d’apporter leurs propres tables et chaises afin de pouvoir travailler. Face à ces  problèmes récurrents auxquels sont confrontés les  tribunaux de paix dans la région métropolitaine, le chef du bureau de l’Ouest  de la section des juridictions modèles, M. José Gomez Angel Fernandez, a jugé opportun de faire ce don. 
« Pour remédier à cette situation, on va distribuer à ces 15 tribunaux de paix du matériel en fonction de leurs besoins spécifiques », a-t-il indiqué. «Des ordinateurs complets, des imprimantes multifonctionnelles, des bureaux exécutifs, des fauteuils/chaises de bureau, des UPS,  des antivirus pour une année, des chaises de visiteur, des classeurs à quatre tiroirs, des ventilateurs et des kits de codes de lois usuelles », a-t-il poursuivi. 
Pour sa part, Me Samuel Baucicaut, responsable de communication au CSPJ, a remercié la Minustah pour avoir pensé à doter  les tribunaux de paix de la juridiction de Port-au-Prince de matériel qui leur sera très utile.  «Au nom du CSPJ  et des juges de paix de la juridiction de Port-au-Prince, je prends l’engagement de dire à la Minustah que ce matériel va être utilisé à bon escient afin de  faciliter un meilleur accès à la justice », a-t-il fait savoir. 
De son côté, le juge titulaire du tribunal de paix de la section Sud de Port-au-Prince, Jean Gabriel Ambroise,  au nom des 15 tribunaux de paix, a exprimé sa gratitude envers  la MINUSTAH pour son appui aux tribunaux de paix qui sont souvent traités en parents pauvres. Tenant compte des  conditions dégradantes dans lesquelles se trouve le tribunal de paix de la section Sud, Me Ambroise a profité de l’occasion pour faire un plaidoyer pour la reconstruction de ce tribunal  qui fonctionne dans des conditions lamentables.
Le bureau régional de Port-au-Prince des juridictions modèles a déjà exécuté un projet d’électrification par des systèmes solaires de neuf tribunaux de paix du département de l’Ouest dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs judiciaires.
Ruth Cadet Le Nouvelliste

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago