Des Haïtiens en colère pressent l’ ambassade d’agir

Publié
3 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
259 views
Time to
read
<1’

A partir du  17 juillet prochain  les permis temporaires d’une durée d’un an, accordés à 143,000 étrangers n’ayant pas de passeport mais  qui se sont inscrits au Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE) vont commencer à expirer. Au rappel de ce délai par Jose Ramon Fadul, le Ministre de l'intérieur et de la police dominicaine, hier mardi 5 juillet, des Haïtiens en colère ont  manifesté  devant l’ambassade d’Haïti à Santo Domingo le Ministre de l'intérieur et de la police dominicaine a appris HPN via listin diario
Selon ce journal, les manifestants tout en  dénonçant  la lenteur des autorités haïtiennes , ont exigé  que l' ambassade leur livre les documents nécessaires à la  régularisation de leur situation dans le pays voisin.
En réponse  aux protestataires, rapporte le quotidien,  le diplomate Haïtien  Idalbert Pierre Jean, a promis que l’ambassade allait travailler durant tout le week-end afin d’accélérer le processus de livraison. M.Jean Pierre  a réitéré la volonté du gouvernement haïtien et de  l'ambassade  d’arriver à fournir les documents dans les plus brefs délais.
Le retard de  la livraison des documents , d’après les explications de  l’ambassade ,serait due en grande partie avec la non exactitude de certaines informations telles que âge, adresses, téléphone , fournies par les demandeurs etc.A souligner  qu'au moment de l’inscription si  les données ne sont pas conformes, le système les rejette et recommence à zéro toute la demande. 
hpn

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago