Education:Plus de 207 000 bacheliers subissent les épreuves de philosophie et de biologie pour la première journée

Publié
3 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
295 views
Time to
read
2’

D’après les responsables du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), pour la première journée des épreuves, les premiers rapports communiqués par les différentes Directions départementales, font état du bon déroulement des examens avec quand même de légers retards enregistrés dans certains centres d’examens.
Le directeur départemental de l’Ouest, M. Louis Fritz Dorminvil, a indiqué avoir enregistré quelques petites anomalies, notamment un début de manifestation au Lycée des jeunes filles par des candidats dont les fiches d’accès n'ont pas été scellées, sans oublier de mentionner quelques cas d’élèves non validés pour qui, on avait vite trouvé une solution provisoire. Il y a eu également, rapporte-t-il, un petit problème qui a été rapidement résolu, au niveau de La Gonâve, où des gens impliqués dans le PSUGO ont tenté de troubler le déroulement des examens.
« Globalement, tout se passe bien pour la première journée. Évidemment, on a relevé certains petits problèmes, mais nous les avons corrigés à temps. Par exemple : un début de manifestation au Lycée des jeunes filles, des cas de candidats non validés, mais aussi des enseignants de La Gonâve impliqués dans le PSUGO qui réclament leurs arriérés de salaire », a fait savoir M. Dorminvil.
C’est pratiquement la même réaction pour le directeur du Bureau national des examens d’État (BUNEXE), M. Renan Michel à qui, HPN a dû également entrer en contact.
« Jusqu’à présent, les opérations se déroulent très bien. Le petit problème enregistré du côté de La Gonâve, causant un petit retard dans la distribution de l’examen, a été négocié avec les protestataires. Tout rentre dans l’ordre maintenant. Nous attendons la fin », nous a déclaré M. Renan Michel qui souligne toutefois avoir relevé un cas non inédit  dans la commune de Carrefour où un individu a tenté de subir les épreuves à la place du vrai candidat.    
Quant aux candidats, ils sont nombreux à se présenter en uniforme dans les centres d’examens, suivant les consignes du MENFP, remarque-t-on. Quelques-uns ont cependant exprimé leur doute de réussite à l’épreuve de philosophie. Ils semblent ne pas être satisfaits de leur performance.
La philosophie constitue en effet pour certains bacheliers haïtiens, l’une des épreuves de réflexion par excellence les plus redoutées. Pas mal de candidats se plaignent de n’avoir pas trop bien délivré ce lundi matin à l’épreuve de philosophie. Toutefois, certains croient qu’ils pourront bien se rattraper dans les autres matières.
« Je me débrouille, mais je ne suis pas satisfaite de ma prestation en philosophie. Je crois que je vais avoir à peine ma moyenne pour cette matière. En tout cas, c’est déjà du passé pour moi. Je pense maintenant aux autres matières », nous a déclaré Marie-Kerrie Joseph à la pause du premier teste.
Des bacheliers en provenance de diverses institutions scolaires, interrogés au siège du Lycée des jeunes filles, se montrent un peu incertains quant à l’obtention d’une bonne note pour l’épreuve de philosophie. Ce, pour n’avoir pas pu donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils attendent la fin pour justifier les mois passés dans cet exercice enseignement/apprentissage difficile et pénible. 
Alix Laroche source HPN

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago