Un weekend mouvementé pour la PNH

Publié
3 années ago
Dernière mise à jour
2 années ago
369 views
Time to
read
2’

Plusieurs quartiers de la région métropolitaine de Port-au-Prince se sont réveillés, lundi18 avril, dans une situation de panique, où des barricades de pneus enflammés ont été dressées. Croix-des-Bouquets, la Plaine, Lalue, Delmas 75 pour ne citer que ces zones ont été la cible de ces mouvements subversifs. Des coups de feu ont même été entendus. Contactée par HPN à cette fin, la police dit avoir déjà pris le contrôle de la situation.
« La Direction départementale de la police de l’Ouest a été très tôt informée d’une situation de panique dans la région métropolitaine. Des dispositions ont été rapidement prises. Les routes sont débloquées. Les pneus enflammés ont été éteints. Tout est sous contrôle maintenant», a déclaré le porte-parole adjoint de la PNH, l’Inspecteur Gary Desrosiers, joint au téléphone.
Selon le porte-parole a.i de la Police nationale d’Haïti, une enquête diligentée par la DDO est actuellement en cours afin de déterminer les auteurs de cette panique du lundi matin, en vue de les interpeller et de les remettre à la Justice pour trouble à l’ordre public.
Un week-end mouvementé pour la police 
D’autre part, l’Inspecteur Gary Desrosiers a informé à HPN la tenue d’une opération policière au cours du week-end écoulé au niveau de Delmas 28, où des bandits armés avaient pris en otage un entrepôt de produits alimentaires dénommé « Lakay provisions alimentaires ».
Bilan : Trois victimes. Un bandit, dit-il, nommé Rutchy Joseph a été stoppé dans le cadre d’échanges de tirs avec les forces de l’ordre. Deux blessés, dont le propriétaire et un agent de sécurité de l’entrepôt, a également fait savoir le porte-parole adjoint, confirmant au passage l’arrestation de cinq individus impliqués dans le cadre de ce dossier.
Les personnes arrêtées, précise-t-il, se nomment : Junior Pierre, Williamson Paul, Samson Emmanuel, Michelet Charles et Philippe Théodore. Un véhicule confisqué. Une arme de calibre 9 mm de marque Beretta a été également saisie lors de l’opération, a indiqué Gary Desrosiers.
En outre, l’Inspecteur Desrosiers a profité pour confirmer le décès d’un autre membre de la PNH tombé au cours du week-end. Francklin Junior Dumond, un agent de la 25e promotion de la Police nationale d’Haïti qui était affecté au corps spécialisé BIM, âgé de 31 ans, a été tué dans la nuit du vendredi au samedi 16 avril au niveau de Nazon par un agent préposé à la sécurité d’un club de danse où se trouvait le policier.
« Il y avait une coupure brusque d’électricité. Le policier a été tué après avoir proposé son service au propriétaire du club qui avait égaré la clef d’un entrepôt où s’était entreposée une génératrice. Le policier s’est proposé d’ouvrir le cadenas en tirant une cartouche dessus avec son arme. L’agent de sécurité qui a entendu la détonation dans le noir a vite utilisé son fusil 12 et tiré le policier Dumond qui était en tenue civile dans le dos », nous a rapporté Gary Desrosiers.
Alix Laroche - HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago