Les deux policières de la mission de l'ONU, tuées par balles au Cap Haitien

Publié
3 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
205 views
Time to
read
<1’

Deux policières rwandaises de la mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) ont été tuées par balle à leur domicile à Cap-Haïtien, la deuxième ville du pays, ont annoncé aujourd'hui la Minustah et la police rwandaise.
"La police nationale du Rwanda a le regret d'annoncer la mort de deux policières de la force de maintien de la paix" qui compte 2.600 policiers dans ce pays des Caraïbes, selon un communiqué publié à Kigali. Les victimes, Lillian Mukansonera et Aimee Nyiramudakemwa, ont été "tuées par balle à leur domicile de Cap Haïtien par des agresseurs non identifiés" dans la nuit de mardi à mercredi, a précisé la police rwandaise. Auparavant, la mission de l'ONU avait déclaré que les corps avaient été découverts mercredi matin dans cette ville du nord de Haïti. 
Une enquête a été ouverte par la Minustah et la police haïtienne pour "déterminer les circonstances exactes de leurs décès, qui seraient survenus dans la nuit du 29 au 30 décembre" , avait ajouté la mission de l'ONU.  Sandra Honoré, à la tête de la mission onusienne en Haïti, a "déploré cette double perte et présente au nom de la Minustah ses condoléances aux familles des victimes et à leurs camarades". AFP

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago