La Conférence Episcopale s'addresse aux acteurs du processus électoral

Publié
3 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
196 views
Time to
read
1’

La conférence épiscopale d’Haïti (CEH) a exhorté les électeurs, candidats,  détenteurs des pouvoirs de l’Etat ainsi que le CEP à ne pas répéter,  aux élections du 25 octobre, les erreurs enregistrées lors du premier tour des législatives. La CEH estime que les prochaines joutes électorales sont d’autant plus cruciales qu’elles puissent ouvrir la voie à la consolidation de la démocratie en Haïti.
Dans une adresse à la nation en date du 15 octobre 2015 , la CEH a demandé aux potentiels électeurs d’être vigilants dans leurs choix.
‘’En politique, il n’y a pas de messie, ne croyez pas les promesses fallacieuses à visée électoraliste’’, a écrit la conférence épiscopale.
Aux candidats, la CEH a rappelé que le concurrent en face n’est pas un ennemi à abattre.
A l’approche des élections, la conférence épiscopale d’Haïti a invité les candidats aux différents postes à signer et à respecter un code de conduite électorale, et après les résultats, à sceller un pacte de gouvernabilité.
Plus loin, la CEH a encouragé l’exécutif, le gouvernement et les membres du CEP, à tout faire pour que les élections du 25 octobre se déroulent dans un climat de paix et de sécurité.
S’adressant particulièrement au conseil électoral provisoire, la conférence épiscopale a souhaité que cette institution puisse redoubler de vigilance afin de corriger les dérives du 9 août dernier.
‘’C’est notre désir et notre souhait que les élections puissent effectivement avoir lieu et ouvrir ainsi la voie à la consolidation de la démocratie en Haïti…’’, a dit la CEH dans cette adresse à la nation qui porte la signature du Cardinal Chibly Langlois et de douze autres évêques du pays. hpn

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago