Sud, toute la machine électorale en branle

Publié
4 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
162 views
Time to
read
<1’

Le vice-président du Bureau électoral départemental du Sud, Paul Henri Noël, a affirmé au Nouvelliste que la machine électorale est active dans le Sud.  Le Bureau départemental ainsi que tous les  18 Bureaux électoraux communaux (BEC) sont déjà mobilisés, a–t-il dit. Le Bureau départemental de son côté est ouvert depuis le lundi 6 avril pour recevoir les dépôts de candidature aux élections législatives selon le calendrier électoral.M. Noël a fait savoir que plusieurs prétendants défilent au Bureau électoral départemental pour recueillir des informations  sur les conditions à remplir afin de se faire inscrire. Cependant, le vice-président du BED précise  que les éventuels candidats doivent d’abord être préenregistrés par leurs partis  politiques respectifs au CEP  pour que leurs inscriptions soient acceptées au BED.L’ex-député de la circonscription d’Aquin, Emmanuel Fritz Gérald Bourjolly, qui voulait se faire inscrire  ce lundi  pour le poste de sénateur sous la bannière du parti Fusion des sociaux-démocrates, a critiqué cette décision du CEP. Selon l’ex-parlementaire, cette décision  n’est pas   prévue  par le décret électoral.Pour sa part, le vice-président du Bureau électoral départemental estime que c’est une  mesure d’ordre administratif qui vise à mieux contrôler et garantir le processus d'inscription des candidats.Entre autres, Paul Henri Noël a réaffirmé l’engagement de l’institution électorale départementale de réaliser de bonnes élections dans le département. Joseph Serizier le nouvelliste
 

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago