Haïti au cœur de la nébuleuse « philanthropique » des Clinton

Publié
4 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
248 views
Time to
read
2’

Les primaires pour la présidentielle américaine n’ont pas encore été officiellement lancées que les esprits s’échauffent déjà là-bas. Au pays de l’Oncle Tom, des révélations commencent à pleuvoir, les vieux dossiers à sortir des tiroirs, les partis rivaux fourbissent déjà leurs armes et n’hésitent pas à se faire des crocs-en-jambe. Hillary Clinton, potentielle candidate pour le camp démocrate, se retrouve engluée, ces derniers jours, dans plusieurs histoires qui, au gré de leur dénouement et de sa capacité (ou non) à les retourner en sa faveur, pourraient lui enlever quelques plumes et lui faire perdre des points dans l’opinion américaine pour 2016.Après avoir fait la une des journaux pour l’utilisation de son email privé pour les affaires officielles quand elle était secrétaire d’Etat, Hillary Clinton est maintenant au cœur d’une controverse concernant l’ampleur et la provenance des dons reçus par la fondation Clinton, ou comme on l’appelle depuis 2013, la fondation Bill, Hillary et Chelsea Clinton.Haïti, qui jouit, bénéficie ou pâtit de l’amitié des Clinton, est partie prenante de cette controverse. Avec notamment des questions importantes soulevées au sujet de l'impact du travail de cette fondation après le séisme du 12 janvier 2010. Pour rappel, Bill Clinton était le coprésident de la Commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti (CIRH) qui avait pour mission d’approuver et d’accorder financement aux projets présentés dans le cadre du processus de la reconstruction. Bien que les fondations aux Etats-Unis ne soient pas tenues de révéler leurs donateurs, la fondation Clinton l’a fait en révélant sur son site Web des informations sur la taille et l’origine des dons qu’elle a reçus.  Ces rapports montrent qu’elle a reçu des dons, allant de $ 51millions à  $ 136millions, de 19 gouvernements étrangers, dont l'Allemagne, la République dominicaine, Bahreïn, Taïwan, la Jamaïque et le Canada. Le gouvernement de l'Algérie a fait un don de $ 500 000, après le tremblement de terre qui a secoué Haïti en 2010. Le hic est que l’Algérie en ce temps-là était en train de négocier avec le Département d'État américain sur les questions de droits de l'homme et dans la même année a dépensé $ 422 000 en lobbying auprès des responsables du gouvernement.L’autre source de critiques se rapporte aux relations de la fondation Clinton avec un certain nombre de banques qui ont des démêlés avec les organismes de réglementation du gouvernement américain. Alexandra Jaffe de CNN a rapporté que la Fondation Clinton et son bras Clinton Global Initiative avaient conclu des accords de partenariat avec un certain nombre de banques alors que ces banques font l’objet d’enquêtes ou ont à payer des amendes importantes. Jaffe a énuméré une série de « partenaires stratégiques » de CGI avec Barclays,  Deutsche Bank, HSBC et Goldman Sachs.Les problèmes associés à la fondation Clinton peuvent être imputés tout d’abord à sa taille (actif de 226 millions de dollars) et à sa visibilité (en raison du charisme international de l'ancien président Bill Clinton). Et, cette addition, inévitablement, peut constituer une couronne d’épines posée sur la tête d’Hillary Clinton dans sa course à la Maison Blanche en 2016. Hillary Clinton n’est pas la première personnalité politique aux Etats-Unis à avoir rencontré des problèmes dus à un organisme de bienfaisance ou à une fondation établie ou gérée par les membres de la famille. Tom DeLay, Newt Gingrich, Rick Santorum et John McCain sont d'autres personnalités politiques américaines à avoir connu des soucis avec les organismes de bienfaisance dans leur environnement. Toutefois, les engagements de charité « un peu louches » de John McCain, de Rick Santorum, et même de Newt Gingrich n'ont jamais figuré dans leurs campagnes présidentielles et Tom DeLay n’allait jamais être candidat à la présidence.Source : nonprofitquarterly.org  

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 8 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 9 mois ago