Crise pré-électorale: le président du Senat et les sénateurs de l'opposition rencontrent ce mardi le président Michel Martelly

Publié
5 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
245 views
Time to
read
1’

 Le président du Sénat et de l’Assemblée Nationale, Dieuseul Simon Desras confirme s’être entretenu vendredi avec le président Michel Joseph Martelly autour de la crise pré-électorale. Dieuseul Simon Desras a indiqué que l’objectif de cette rencontre  était de chercher une formule pour concilier la décision de l’Exécutif d’installer un CEP (Conseil Electoral Provisoire) à  7 membres et la position du Sénat qui réclame la mise sur pied d’un conseil crédible dans la perspective de l’organisation des prochaines élections.Une nouvelle rencontre est prévue ce mardi entre d’une part, le président Michel Martelly, ses conseillers et les sénateurs qui le soutiennent  et, d’autre part le président du Sénat, les sénateurs de l’opposition et les non-alignés dont Jocelerme Privert et Steven Benoit, a indiqué le président du Grand Corps.Il dit souhaiter que ces rencontres permettront de dénouer la crise pré-électorale, soulignant qu’une fois cette étape bouclée, ses collègues pourraient voter les amendements à la loi électorale de manière à ce que les élections puissent avoir lieu avant la fin de l’année.Simon Dieuseul Desras avait appelé depuis plus d'un mois le chef de l'Etat au dialogue, et l'avait invité du coup à former un nouveau conseil électoral provisoire selon l'esprit de l'article de 289 de la constitution  qui de l'article qui recommande la formation d'un organe avec les représentants de 9 secteurs vitaux du pays,Plusieurs observateurs et responsables politiques craignent qu’au 2e lundi de janvier, le parlement ne soit déclaré dysfonctionnel avec le départ de 10  autres sénateurs si entretemps les élections ne sont pas réalisées pour renouveler 2/3 des membres du grand corps.L’Exécutif a installé un CEP à 7 membres après la nomination des 9 conseillers. Les 7ont informé avoir préparé un pré-calendrier électoralDes démarches contestées par différents secteurs, notamment le Sénat qui soutient que le corps législatif n’a pas encore désigné ses représentants au collège électoral.

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago