Le président Michel Martelly promulgue la loi sur la prévention et la répression de la corruption

Publié
5 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
317 views
Time to
read
1’

Le président de la République,.M. Michel Joseph Martelly, a procédé, ce mercredi 7 mai 2014, à la promulgation de la loi sur la prévention et la répression de la corruption. La cérémonie s’est déroulée au palais national, en présence notamment du directeur général de L’Unité de lutte contre la corruption, M. Antoine Atouriste,  du président de Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Me Anel Alexis Joseph, des présidents des commissions anticorruption au niveau du Parlement, des membres du Cabinet ministériel, des membres du cabinet particulier du Président de la République, de directeurs généraux d’organismes déconcentrés de l’État et de représentants d’organisations internationales œuvrant dans la lutte contre la corruption. Dans son intervention, le chef de l’Etat a mis l’emphase sur les efforts de son administration en vue de lutter efficacement contre le fléau de la corruption. « La solennité de cette cérémonie témoigne de l’importance que mon administration accorde à la lutte contre la corruption et de  la volonté manifeste de doter le pays d’un cadre légal aux effets dissuasifs et répressifs, qui aidera les institutions judiciaires et financières dans le rapatriement des fonds de l’État détournés », a déclaré le chef de l’Etat qui a par ailleurs relaté la contribution de la Fondation Héritage, une division de Transparancy International, dans l’élaboration de cette loi, rédigée en 2007, votée par le Sénat de la République en mai 2013 et adoptée le 11 mars 2014 par la Chambre basse. Le directeur de l’Unité de lutte contre la corruption, ULCC, M. Antoine Atouriste, a, pour sa part, relaté des spécificités de cette nouvelle loi qui  pénalise certaines pratiques  très courantes en Haïti, parmi lesquelles : a] les conflits d’intérêts dans l’attribution des contrats ;b] le népotisme ;c] le partage d’informations internes sur la passation des marchés ;d] le harcèlement sexuel à l’endroit de ceux qui sollicitent un emploi, particulièrement les femmes ;e] la concussion ;f] l’enrichissement illicite ;g] le blanchiment des produits de crime ;h] le détournement et la soustraction de biens publics ;i]  les pots de vin ;j] les surfacturations ;k] le trafic d’influence ;l] le financement occulte des partis politiques. La promulgation de cette nouvelle loi montre, une fois de plus, la détermination de l’administration Martelly de combattre la criminalité sous toutes ses formes, de renforcer l’État de droit et de continuer à promouvoir sa politique de tolérance zéro contre la corruption. En ce sens, le chef de l’État invite tout un chacun à œuvrer  à l’application stricte de cette loi. 
La Présidence

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 9 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 9 mois ago