Karim Wade, fils d'Abdoulaye Wade, inculpé de corruption au Sénégal

Publié
6 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
423 views
Time to
read
1’

DAKAR (Reuters) - La justice sénégalaise a officiellement inculpé mercredi Karim Wade, fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, de corruption, et a ordonné son maintien en détention, a déclaré son avocat à Reuters.
Karim Wade, qui était la personnalité la plus puissante du gouvernement lorsque son père était au pouvoir, a été arrêté lundi, la justice le soupçonnant d'avoir détourné plus d'un milliard d'euros.
"Il a été inculpé et va être maintenu en détention", a dit son avocat, Demba Cire Bathily.
Cette affaire illustre les efforts entrepris par le chef de l'Etat Macky Sall, vainqueur face à Abdoulaye Wade lors d'une élection présidentielle tendue en mars 2012, pour lutter contre la corruption.
Karim Wade a été simultanément ministre des Infrastructures, de la Coopération internationale, de l'Energie et du Transport aérien, ce qui représentait un budget équivalant au tiers des dépenses de l'Etat.
La justice l'accuse d'avoir pris des parts dans de vastes secteurs de l'économie, dont des sociétés exploitant le port de Dakar, fournissant des services à l'actuel aéroport de la capitale ou construisant un second aéroport dans les environs de la ville.
Selon la justice, Karim Wade est lié à ces entreprises via un réseau complexe de sociétés offshore basées notamment au Luxembourg, au Panama et dans les Îles vierges.
Les avocats de Karim Wade accusent le nouveau pouvoir sénégalais de se livrer à une chasse aux sorcières et affirment être en mesure de prouver l'origine légale des avoirs de leur client.
Diadié Ba; Eric Faye pour le service français

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago