L’ULCC en chef de garde

Publié
6 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
215 views
Time to
read
1’

Le Premier Ministre voulait témoigner de son soutien à l’endroit des employés de l’ULCC. En effet, un projet de loi anti-corruption se trouve actuellement au Parlement. Il devra doter l’institution d’un instrument légal lui permettant de réprimer les actes de corruption. Le Directeur de l’ULCC qui a vu son budget augmenté de 40 pour cent pour l’année fiscale 2012-2013, se félicite des progrès enregistrés dans sa lutte. « De nombreuses arrestations ont été effectuées », a-t-il renchéri affirmant qu’il revient à la justice de déterminer la culpabilité ou non des inculpés. Il a mentionné entre autres cas ceux des 700 écoles fictives du PSUGO et l’arrestation des deux employés de la CAS où la signature du directeur a été falsifiée sur un nombre de 135 chèques de 1 000 gourdes. Interrogé sur ce dernier cas, Antoine Atouriste a précisé que c’est à la demande du Directeur d’alors Hérold Israël que l’ULCC a ouvert son enquête. « Mr Israel n’a aucune implication dans l’acte commis ». Monsieur Atouriste encourage donc les hauts fonctionnaires à garder l’œil ouvert en vue de permettre à Haïti de se retirer de la ligue des pays les plus corrompus. La mise en place d’une cellule spéciale (Task Force) pour déceler et mater les cas de corruption et de détournement liés au programme de scolarisation gratuite a été constituée la semaine dernière. « La médiatisation des cas enregistrés, la décision de renforcer les capacités de l’ULCC pour une couverture nationale plus efficace annoncent une nouvelle ère dans le combat contre la corruption ». Identifier les écoles fictives est une étape. Mais comment fixer la responsabilité de ceux qui ont servi de courroie entre le système et les faussaires, est aussi indispensable. Un travail de longue haleine qui requiert du courage et de la détermination. La corruption va au delà du détournement, les pots de vin, les ristournes, les commissions sont autant de maux qui mettent à mal le fonctionnement d’un état de droit, a-t-il souligné.
Eddy Jackson Alexis
Source: Le Matin

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago