Wilson Laleau, proteste contre l’intervention brutale du député Arnel Bélizaire à l’Office des postes

Publié
6 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
423 views
Time to
read
1’

Le ministre du Commerce et de l’industrie du gouvernement Martelly/Lamothe, Wilson Laleau, proteste vivement contre l’irruption de force le 27 février dernier au siège de l’Office des postes d’Haïti, du député de Delmas/Tabarre, Arnel Bélizaire.
Dans une lettre au président de la Chambre Basse en date du 1er mars 2013, le ministre souligne que, selon le rapport que lui a transmis la Direction générale de l’Office des postes et le procès-verbal de constat du juge de paix Esaïe Pierre-Louis de la juridiction de Delmas, « le député s’est introduit violemment au bureau de la directrice générale, brisant la porte d’accès, insultant et menaçant le personnel et perturbant une réunion qui était en cours ».
Quel que soit le motif qui puisse être invoqué, un tel agissement est tout à fait inadmissible. Il affirme compter sur le sens de responsabilité et d’équilibre du président de la Chambre basse pour garantir la paix et la sérénité nécessaires au bon fonctionnement des institutions.
L’acte posé par le député est condamné par nombre de ses collègues et le bloc « Parlementaires pour le Renforcement Institutionnel » (PRI) auquel il appartient. Tout en reconnaissant le privilège dont jouit le parlementaire dans la conduite des enquêtes sur la gestion de l’Exécutif, le PRI estime que les procédures en la matière doivent être respectées. De ce fait, en guise de sanction, le parlementaire n’est pas autorisé à prendre la parole au nom du PRI pendant un mois.
Arnel Bélizaire justifie son intervention intempestive à l’Office des Postes par la nécessité d’obtenir des pièces devant justifier ses allégations de corruption à l’encontre de l’ancienne directrice générale de l’organisme et actuelle ministre de la Communication, Régine Godefroy.
Dans des déclarations publiques, le parlementaire a qualifié de « lâche » le ministre Laleau qui aurait reconnu les faits reprochés à l’ancienne directrice générale des postes et lui aurait personnellement révélé être impuissant face à cette dernière en raison de ses attaches au Palais.
L’Office des postes d’Haïti relève du Ministère du Commerce et de l’Industrie. [jmd/RK]

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago