Corrupteurs et corrompus ne seront plus de tout repos

Publié
6 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
259 views
Time to
read
1’

A travers une note rendue public en date du 28 février dernier, le ministère de la communication a rappelé que le gouvernement est déterminé à mener jusqu’au bout la lutte contre la corruption tout en corrigeant le fait qu’Haïti soit perçu comme l’un des Etats les plus corrompus de l’Amérique latine et de la caraïbe. En effet, le ministère de la communication a souligné que les détournements de fonds publics, la contrebande, faux, usage de faux, les pratiques des pots –de- vin et les associations de malfaiteurs sont préjudiciables à l’Etat haïtien en particulier et à la population en général. Ainsi, « ces actes sont considérés comme des cas de corruption », a-t-il indiqué. De plus, l’institution salue les efforts déployés par l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) en vue d’accomplir la mission qui lui a été déléguée par le décret du 8 septembre 2004 portant sur sa création. « Grace au travail de l’ULCC, 63 personnes ont été inculpées dans le cadre du détournement de 10 millions de dollars américains alloués au programme de scolarisation universelle (PSUGO) dans le département du Nord-ouest, alors que 4 milliards de gourdes ont été déjà récupérées », précise le communiqué. Rien que sur ces 12 derniers mois, c’est-à-dire de février 2012 à janvier 2013, l’ULCC a traité 42 cas de corruption, contre 100 pour les 7 années antérieures. Aussi, plus de 200 déclarations de Patrimoine ont été reçues sous l’administration en place, a rappelé la correspondance. Le ministère de la communication prévient que le gouvernement sévira contre tous les corrompus et corrupteurs de l’administration publique, y compris ceux des autres horizons. >
Robenson HenrySource: Le Matin [email protected]

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago