Pédophiles, médecins avorteurs, professeurs indélicats et parents incestueux ciblés par le commissaire Sénatus

Publié
7 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
177 views
Time to
read
2’

Me Jean Renel Sénatus veut rendre la vie dure à ceux qui portent atteinte aux bonnes moeurs dans la société haïtienne. « Il n'est pas normal que des enfants soient dans des lieux qui incitent à la débauche », a dénoncé Me Sénatus, surnommé commissaire « zoe kiki », dans une interview accordée à Ticket Magazine. Il a par ailleurs fait état de l'arrestation de 84 personnes dans le cadre de sa lutte contre certaines dérives de notre société. « J'estime que le phénomène «zoe kiki » descend la pente pour ne plus la remonter », s'est réjoui le commissaire Sénatus qui, prudent comme un serpent, est resté très loin des dossiers politiques brûlants. Certains de ses prédécesseurs ont été démis de leurs fonctions soit après la convocation d'un haut dignitaire de l'Etat, soit après l'arrestation d'un député en fonction. L'affaire Kanski constitue le 1er test sérieux de Me Jean Renel Sénatus qui a succédé à Me Lionel Constant Bourgoin au parquet. Ce dernier avait démissionné de son poste en début d'année après son refus d'arrêter des anciens conseillers électoraux en marge de la loi. Depuis son arrivée à la tête du parquet de Port-au-Prince le 3 janvier dernier, le commissaire Sénatus multiplie les visites impromptues en pleine nuit dans les night-clubs, fréquentés le plus souvent par beaucoup de jeunes tout en gardant un oeil ouvert sur les programmes « After school » dans les établissements scolaires. « Nous nous donnons pour devoir d'effectuer des visites masquées dans les clubs et tous autres endroits où l'incitation à la débauche se fait sentir », a expliqué Me Sénatus. « Parfois nous nous habillons de manière décontractée genre ''brendjenn'' et nous demandons aux policiers qui nous accompagnent de se mettre à couvert pour éviter d'attirer l'attention », a-t-il ajouté La stratégie utilisée par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince a porté ses fruits. Des dizaines d'interpellations, voire d'arrestations, ont été effectuées depuis en relation avec le phénomène « zoe kiki ». Parmi les personnes appréhendées figurent des médecins qui pratiquent l'avortement, quatre pères de famille accusés d'inceste, des professeurs qui abusaient d'élèves mineures et des artistes. C'est dans ce contexte que Killa Boss Boss, rappeur du groupe RockFam, a été arrêté le jeudi 12 avril 2012. Il est accusé de détournement de mineure et d'homicide involontaire. « Nous faisons la chasse à tous ceux qui violent les droits des enfants », a déclaré le chef du parquet de Port-au-Prince. « Nos petits méritent l'encadrement et la protection nécessaires pour rester sur le droit chemin. » Me Jean Renel Sénatus n'est pas seul dans cette bataille. « Nous travaillons avec des partenaires tels que la Brigade de la protection des mineurs, l'Institut du bien-être social et de recherches (IBERS) et des organisations des droits de l'homme ayant un regard sur les enfants et les adolescents », a-t-il souligné, ajoutant qu'après l'arrestation d'un individu, il est envoyé devant le cabinet d'instruction si son cas n'est pas du ressort du parquet. « Ce cabinet fait son travail dans l'intervalle de 90 jours, et dans le cas contraire, la loi accorde à l'avocat de la défense le droit d'interpeller le juge devant le tribunal », a-t-il poursuivi. Le commissaire du gouvernement a, d'un autre côté, rappelé qu'il est interdit aux élèves d'être dans la rue aux heures de classe. « Selon la loi, il est même interdit qu'un élève passe 72 heures sans se présenter en salle de classe et sans motivation ; et après 3 jours d'absence, le directeur de l'établissement doit dresser un rapport qui sera envoyé à la direction départementale de l'Ouest pour demander au commissaire du gouvernement de mettre l'action publique en mouvement contre les parents de cet élève », a-t-il indiqué, soulignant que la protection de l'enfant n'est pas une mince affaire.
Jean Pharès Jérôme
Source: Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago