Inauguration de l’Université Henry Christophe, nouvelle entité de l’Ueh

Publié
7 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
286 views
Time to
read
2’

La présidence d’Haïti et celle de la République Dominicaine ont procédé à l’inauguration symbolique de l’Université Henry Christophe à Limonade, au Cap-Haïtien (Nord), ce jeudi 12 janvier 2012.
L’université est un don du peuple dominicain, construit grâce à un montant de 50 millions de dollars américains (US $ 1.00 = 41.50 gourdes ; 1 euro = 61.00 gourdes aujourd’hui).
L’institution est rattachée à l’Université d’État d’Haïti (Ueh).
Son inauguration coïncide avec le deuxième anniversaire du séisme dévastateur qui a détruit à la même date, en 2010, Port-au-Prince et ses environs.
  La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du président de la République haïtienne, Michel Martelly, son épouse Sophia Saint-Remy Martelly, ainsi que son homologue, Léonel Fernandez Reyna, et des officiels dominicains.
Le recteur Jean Vernet Henri de l’Université d’État d’Haïti a également pris part à la cérémonie.
Intervenant en la circonstance, le président Martelly croit que cette université est appelée à jouer un rôle majeur dans le renouveau social, culturel, économique, non seulement dans la région mais dans le pays tout entier.
Tous les pays ayant opéré « des avancées significatives dans le développement humain ont fait de l’éducation l’axe stratégique majeur pour réduire les inégalités, favoriser la mobilité sociale, renforcer la cohésion sociale et améliorer leur stock de capital humain », fait valoir le chef de l’État.
Martelly dit souhaiter que ce campus jouera un véritable rôle de catalyseur en vue de favoriser la modernisation du système universitaire haïtien, qui doit remplir une mission d’excellence dans tous les domaines du savoir notamment dans les sciences et la technologie.
Ce campus doit, entre autres, servir à contribuer au développement intégré dans le système d’enseignement public au niveau régional.
Martelly annonce que la gestion du campus sera assuré par un conseil provisoire élargi pour renforcer les équipes locales impliquées dans l’administration des trois entités d’enseignement supérieur public de la zone.
Pour sa part, le président dominicain, Léonel Fernandez Reyna, témoigne de la solidarité de son peuple envers les Haïtiennes et Haïtiens, qui ont souffert des conséquences d’un séisme ayant engendré, rappelle t-il, la disparition de 20 % de la richesse nationale et de 80% des bâtiments universitaires du pays.
Le gouvernement dominicain entend servir de canal et de catalyseur pour supporter le peuple haïtien aux moments de dures catastrophes et participer à la reconstruction d’Haïti, selon Fernandez.
Il dit vouloir resserrer les liens avec Haïti, qui a des raisons d’être fière de sa culture, souligne t-il, citant plusieurs auteurs haïtiens notamment Jacques Stephen Alexis, Lionel Trouillot et Danny Laferrière.
De son coté, le recteur Jean Vernet Henri indique que ce campus portera le nom de « Campus Henry Christophe » en hommage à ce dernier qui a fait la fierté des gens du Nord et « à qui nous devons les premiers établissements d’enseignement supérieurs de la nation ».
Ce campus a été construit dans la perspective d’une décentralisation de la formation universitaire, ajoute Henri soulignant, toutefois, la forte demande de formation sollicitée à l’Ueh où seulement 10% des participantes et participants au concours pour l’année académique 2011-2012 ont été retenus.
Il souligne aussi l’importance de l’Ueh, la seule université, dit-il, possédant des expertises dans plusieurs domaines et d’où 95% des cadres sont issus.
Le Campus Henry Christophe a été construit sur 60 hectares de terrain et est destiné à accueillir 10 mille étudiants. [emb kft apr 12/01/12 15:15]
Alter Presse
 

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago