Des centres sportifs contre la délinquance juvénile

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
445 views
Time to
read
2’

Avant et après son investiture, Michel Joseph Martelly, président de la République, a fait beaucoup de promesses concernant le développement du sport haïtien. En juin dernier, il avait annoncé la construction de plusieurs centres sportifs dans tout le pays, et au cours du mois d’octobre écoulé, il a annoncé la construction d’un stade à Cité-Soleil, qui serait financé par des proches de la présidence. Mais le lundi 28 novembre, Olivier Martelly, son fils et conseiller en matière de jeunesse et de sport, a effectué une visite au parc Saint-Jean de Gressier pour observer les travaux de réhabilitation qui sont en train d’être exécutés au profit de la jeunesse de cette commune. Le parc rénové sera doté de toilettes, d’un terrain de basket-ball, d’un gradin qui peut accueillir plus de deux mille spectateurs et il sera électrifié. Le terrain de basket-ball peut être également utilisé pour le volley-ball et le tennis. « Le sport est un moyen efficace pour permettre à la jeunesse de se démarquer de la délinquance juvénile. Nous voulons à tout prix revaloriser les valeurs familiales. C’est dans cette optique que nous sommes en train de travailler pour doter le pays d’infrastructures sportives. Avant la fin de l’été 2012, nous aurons dix centres sportifs sur le territoire. Chaque département aura son centre sportif. Il sera doté d’un terrain de foot et d’un terrain de basket-ball », a déclaré Olivier Martelly au journal Le Matin. Patrick Pereira, de la firme Secosa, responsable des travaux, a fait savoir que les travaux du parc Saint-Jean sont estimés à une valeur de 445 000 $ US. Il a aussi précisé que les normes internationales seront respectées dans la construction des différents centres sportifs. Le conseiller du président de la République a informé que les travaux de la ville de Jérémie ont débuté durant la fin du mois de novembre. « Nous avons déjà visité Thomonde, Verrettes et Jérémie. Les travaux pour cette ville ont démarré le mercredi 30 novembre dernier. Les deux autres seront en chantier dans les jours à venir. À part les rénovations, nous allons construire d’autres terrains de jeu », a-t-il souligné. Les riverains de Gressier n’ont pas caché leur satisfaction pour cette initiative de la présidence. « Nous remercions la présidence pour ce travail. Maintenant nous aurons la possibilité de jouer au foot et au basket le soir. Nous sommes fiers et nous promettons de faire de notre mieux pour garder ce cadeau en bon état », a martelé une jeune fille de quinze ans. La construction des centres sportifs n’est pas la seule priorité du président Martelly pour la jeunesse haïtienne. « Nous envisageons d’accompagner la boxe. Nous sommes en pourparlers avec la Fédération de cette discipline sportive afin de participer à la construction du gymnasium à Cité-Soleil en l’honneur d’Évens Pierre. Nous voulons à tout prix lutter contre la délinquance juvénile », a avancé Olivier Martelly. Jean René Roosevelt, ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC), présent lors de la visite, a fait part de son engagement d’aider la présidence à mettre en application ses objectifs de favoriser l’épanouissement et le progrès de la jeunesse haïtienne en mettant à la disposition de celle-ci des infrastructures sportives adéquates. Gérald Bordes
Source: Le Matin

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 10 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 10 mois ago