Affaire Bélizaire: Commission d'enquete nommée par le gouvernement

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
290 views
Time to
read
1’

La Primature a annoncé mardi la formation d’une commission d’enquête indépendante de trois membres chargée de faire la lumière sur les circonstances de l’arrestation suivie d’une brève détention, la semaine dernière, du Député Arnel Bélizaire, une affaire qui a précipité l’Exécutif et le Législatif dans une crise.
La commission est composée de deux avocats, René Julien et Kedlaire Augustin, et d’un ancien Sénateur, Amos André, selon un communiqué qui indique que cette initiative fait suite à l’engagement qu’avait pris publiquement le Premier ministre Garry Conille, lors d’une audition spéciale au Sénat samedi dernier.
La commission, dont le rapport est attendu vendredi au plus tard, a pour mandat de "rechercher tous les éléments susceptibles d’éclairer l’événement, analyser les données y relatives, fixer les responsabilités et produire éventuellement des recommandations en vue de l’élaboration de lois d’application, d’ordonnances et de procédures afin de prévenir de tels incidents", informe le communiqué.
Plusieurs Députés, parmi eux Me Jean Tholbert Alexis, président du bloc parlementaire GPR, ont rejeté l’idée d’une enquête gouvernementale sur le grave incident du 27 octobre et jugent parallèlement contre-productive la décision du Sénat de former sa propre commission d’enquête après avoir gelé l’interpellation de deux membres du gouvernement.
Depuis l’arrestation d’Arnel Bélizaire à son retour d’une mission parlementaire en France, nombre de ses pairs ont indexé plusieurs membres du gouvernement, dénoncé l’irresponsabilité du Premier ministre Garry Conille et accusé le Président Michel Martelly de vouloir restaurer la dictature en Haïti. spp/Radio Kiskeya

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 9 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 9 mois ago