Martelly voudrait laisser la barre à Conille

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
2 années ago
332 views
Time to
read
<1’

Le président haïtien Michel Martelly a affirmé qu’il compte s’éclipser du feu des projecteurs et laisser davantage de marge de manoeuvre au premier ministre Garry Conille.
Désormais « je laisse gouverner le premier ministre (Garry Conille) », a déclaré le chef de l’État.
Cette declaration de Martelly se produit dans un contexte de crise politico-judiciaire qui affecte particulièrement les deux branches de l’Exécutif.
Cette situation est créée après l’arrestation et la libération la semaine dernière du député Arnel Bélizaire sans considération de son immunité parlementaire.
Considéré comme le maître d’oeuvre du forfait, le chef de l’Etat est pointé par les parlementaires, qui l’accusent entre autres de visées dictatoriales.
Martelly est intervenu le jeudi 3 novembre pour faire le point entre autres sur un voyage de santé de 8 jours qu’il a effectué aux États-Unis d’Amérique.
Désormais « je laisse gouverner le premier ministre (Garry Conille) », a déclaré le chef de l’État.
Selon certaines informations, les ministres du gouvernement Matelly/Conille sont surtout choisis par le président. La tradition politique en Haïti est généralement marquée par des chefs du gouvernement enfermés dans le role de second. [rh kft gp apr 4/11/ 2011 08:40] Alterpresse
 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago