Affaire Belizaire: Intenses tractations en cours

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
367 views
Time to
read
1’

D’intenses tractations sont en cours autour de la tenue ou non de la séance d’interpellation ce jeudi au Sénat de la République du Ministre de la Justice, Josué Pierre-Louis, et du Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Michel Brunache, a appris mercredi Radio Kiskeya de sources parlementaires.
Plusieurs des 16 Sénateurs qui avaient signé lundi la résolution relative à cette interpellation seraient sur le point d’opérer un spectaculaire revirement, selon les mêmes sources qui font état de pourparlers engagés par certains d’entre eux avec des responsables gouvernementaux pour un éventuel report de la séance afin de donner du temps à des « négociations ». Des rumeurs non-confirmées de sommes versées à cet effet circulent au Parlement.
Il est tout aussi bien rapporté que, dans le cadre d’une médiation initiée par Santo-Domingo afin d’éviter l’aggravation de la crise, des acteurs haïtiens auraient été invités à des discussions en territoire voisin.
Dans le même temps, non satisfaits de la teneur de la résolution de lundi, des Sénateurs auraient initié des démarches auprès de leurs pairs afin d’étendre l’interpellation au Ministre de l’Intérieur, des Collectivités Territoriales et de la Défense Nationale, Thierry Mayard-Paul, à qui un rôle important est imputé dans l’arrestation suivie du bref emprisonnement, jeudi dernier, du Député de Delmas/Tabarre, Arnel Bélizaire.
Selon la Constitution de 1987, la séance d’interpellation se termine toujours par un vote de confiance ou une motion de censure. Dans le second cas, le Premier Ministre ou le Ministre concerné est renvoyé. [jmd/Radio Kiskeya]

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 9 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 9 mois ago