Le député de Grande Saline estime le discours d'unité du Président à Marchand Dessalines contradictoire

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
321 views
Time to
read
1’

Le député de Grande Saline, Joseph Wilbert Deshommes a estimé lundi que le discours du chef de l’état lors des cérémonies ayant marqué le 205ème anniversaire de l’assassinat de Jean Jacques Dessalines , s’inscrit dans le cadre des déclarations traditionnelles d’hommes d’état haïtiens et est en contradiction avec son comportementDans son allocution du 17 octobre à Marchand Dessalines (1ère capitale d'Haïti), le chef de l'Etat a prôné l'niteet la reconcliation, tel que le souhaitait Jean-Jacques Dessalines. Il a appelé les fils et les filles du pays à accorder la priorité au bonheur du pays au détriment de leurs positions politiques ou idéologiques.Le député Deshommes a estimé que si le chef de l’état, se montre tellement attaché à la réconciliation, il  devrait s’évertuer à assurer de bonnes relations entre les pouvoirs de l’état au lieu de se laisser aller à des conflits. Faisant référence à la récente prise de bouche entre M. Martelly et un député, il appelle le chef de l’état à se ressaisir.« La réconciliation devrait commencer par la recherche d’harmonie entre les institutions de l’état » a lancé Joseph Wilbert Deshommes qui a déploré les déclarations de Michel  Martelly selon lesquelles des repris de justice siègent au parlement. Il l’invite à ne pas étendre son conflit à tout le corps législatif et lui rappelle qu’il est de son devoir de garantir la bonne marche de l’appareil judiciaire qui est censé sévir contre des individus en contravention avec la loi.À Marchand Dessalines, rappelant le rôle de l’unité dans la fondation de la nation, le chef de l’état a mis l’accent sur la nécessité d’en finir avec les vieilles querelles qui, a-t-dit, sont à l’origine de la faillite des institutions et de la dépendance financière du pays.Il a fait part de son engagement de rassembler tous les Haïtiens, peu importe leurs positions politiques. en vue de leur permettre de travailler tous ensemble pour le développement du pays. Il s’est félicité d’avoir réalisé la semaine dite de la réconciliation au cours de laquelle il a rencontré plusieurs de ses prédécesseurs.
AHP

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago