A Dakar, les étudiants haïtiens exposent les richesses de leur société

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
306 views
Time to
read
2’

Dakar, 17 oct (APS) - Peu après le scandale politico-sexuel qui a entaché leur réputation au Sénégal, les étudiants haïtiens ont exposé les richesses culturelle et gastronomique d’Haïti, dimanche à Dakar, à l’occasion d’une journée dédiée aux héros de l’Indépendance de leur pays, a constaté l’APS.‘’Connaître Haïti à travers sa culture et sa gastronomie’’ était le thème de la manifestation, sur fond de sonorités comme le Rap créole avec le Baricad Crew, le Rock Fam et le Diakout au son du Boukman.Au buffet, les recettes culinaires mises en valeur sont le "Maïmoul", plat à base de maïs, le "Piklis" qui fait de choux et de piment accompagné de viande de bœuf, en plus du "Chiktay", une variante du "Yassa".La manifestation s’est déroulée à la Maison de la culture Douta Seck, en présence du colonel Samba Fall, coordonnateur du Projet d’accueil des étudiants haïtiens.Au total 163 étudiants haïtiens sont admis dans les universités sénégalaises après le séisme de janvier 2010, dans leur pays. Cette décision a été prise par le président Abdoulaye Wade, en geste de solidarité africaine.Etaient présents le consul honoraire d’Haïti, Carole Niasse, de même que Abdoulaye Racine Senghor, directeur du cabinet du ministre de la Culture, Marie Claire Dieng, représentant les parrains et marraines des étudiants haïtiens.Fin septembre dernier, l’homme politique sénégalais Mame Makhtar Guèye a soulevé une polémique dont les étudiants haïtiens à Dakar se sentaient victimes. Ses propos ont ému une bonne partie de l’opinion sénégalaise.M. Guèye s’est justifié en disant qu’il attirait l’attention des autorités sénégalaises sur le besoin de surveiller les résidences de ces hôtes du pays, afin de les protéger de fréquentations qu’il suspectait dans les alentours de leurs logements.La journée culturelle et gastronomique a été ouverte dimanche par les hymnes nationaux sénégalais et haïtien. Elle marquait aussi la commémoration des 205 ans de la mort de l’empereur Jean-Jacques Dessalines.Président du Comité des étudiants haïtiens, William Estema, a invité ses compatriotes à ‘’rehausser les valeurs civiques et morales’’. ‘’Haïti nous attend, il est temps que nous rehaussions nos valeurs civiques et morales’’, a-t-il dit.‘’Nous sommes une jeunesse forte, pleine d’avenir, conséquente. Donc, tenons haut et fort le flambeau que nous portons’’, a ajouté William qui a souligné : ‘’L’heure est à la solidarité, au partage, l’humanisme’’.Il a lancé à l’endroit de ses camarades : ‘’N’oublions jamais que nous sommes dorénavant des ambassadeurs d’Haïti et d’Afrique’’. ‘’Pour les aïeux, pour la patrie, marchons unis. Soyons une jeunesse conséquente pour un pays fort, car l’union fait notre force.’’‘’Nous manifestons également une reconnaissance spéciale à l’égard du Président sénégalais, de toutes les couches sociales politiques et économique du Sénégal qui, grâce à leur synergie, ont pensé à rallumer nos bougies suite aux événements désastreux du 12 janvier 2010 qui ont tout brisé, tout détruit’’, a affirmé William.De son côté, le coordonnateur du Projet d’accueil des Haïtiens, Samba Fall, a invité les étudiants à bien étudier en leur disant : ‘’Votre mission c’est d’étudier, votre objectif c’est de réussir et d’aller participer à la reconstruction d’Haïti’’.Le colonel Fall leur a également indiqué que ‘’c’est ce que vous devez aux autorités qui vous ont amenés au Sénégal, terre de vos ancêtres’’. ‘’Le geste d’accueil d’étudiants au Sénégal est chargé de symbole par le fait qu’il recrée la passerelle, longtemps perdue, entre Haïti et l’Afrique’’, selon lui.MBB/OID/SABAgence de Presse Senegalaise.

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago