Rencontre historique entre Martelly et ses deux prédécesseurs:Jean-Bertrand Aristide et Jean-Claude Duvalier.‏

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
340 views
Time to
read
2’

Cette renconter historique du 13 Octobre 2011 entre l'exécutif haitien,le président Martelly et ses deux prédécesseurs,en l'occurrence,Jean-Bertrand Aristide et Jean-Claude Duvalier,restera l'un des grands moments marquants du xxième siècle dans les annales de l'histoire d'Haiti.Il s'agit là d'un pas géant en matière de démocratie,d'union et de fraternité dont le but est : ensemble nous rébâtirons Haiti.En posant silencieusement un tel geste,le président haitien a donné un avertissement clair au monde entier qu'Haiti est en train de se prendre en main,Haiti est en train de se relever,Haiti est en train de s'affirmer,Haiti est en train de se mettre debout pour dire non à l'impérialisme et oui à l'autodétermination des pays en voie de développement dont nous faisons partie.J'ajouterais volontiers que,de ma naissance à aujourd'hui,il s'agit d'un geste démocratique sans précédent dans l'histoire d'Haiti,et,cet événement, à mon avis,mérite d'être souligné sept fois.Il fallait de toute façon commencer par ce geste d'union,d'humanisme,de fraternité et de compréhension mutuelle,pour pouvoir,ensemble,la main dans la main,côte à côte,parvenir à atteindre notre souveraineté non seulement en tant que nation,mais aussi,parvenir à éviter les ambûches que nous tendent les agents impérialistes très actifs sur le terrain,tels que les ONG,la MINUSTAH,l'Amnistie internationale et d'autres agents possédant une double nationalité  et détenant des postes importants chez nous en Haiti.                          
De plus,pendant que d'autres problèmes d'une importance capitale nous attendent,tels que l'éducation,la monnaie nationale,la corruption généralisée chez nos fonctionnaires de l'État et à tous les niveaux,tout récemment,Amnistie internationale en tant qu'organisme non-crédible,tentait encore de brouiller le peuple haitien dans un travail de diversion et d'ingérence en demandant d'arrêter nul autre que le citoyen Jean-Claude Duvalier,l'ex-dirigeant par sucroît pendant 14 ans.Je souligne ici par ailleurs qu'il s'agissait là d'une impertinence poussée à l'extrême,d'une ingérence indue dans les affaires internes d'un pays souverain depuis 1804:Haiti.                           
Chers compatriotes,posons-nous deux ou trois questions:Est-ce que des autorités haitiennes peuvent se rendre au Canada et demander,quelles que soient les raisons,l'arrestation d'un Ex-PM canadien?Réponse:même dans un rêve,c'est impossible.-Est-ce que des autorités haitiennes peuvent se rendre à Washington et demander à Obama de procéder à l'arrestation de  Georges W.Bush pour avoir menti au monde entier sur des supposées d'armes de destruction massive en Irak ?Réponse:Impossible.-Est-ce que des autorités haitiennes peuvent aussi affirmer que la guerre en Libye est illégale parce que les E.U.,la Franceet le Canada,c'est l'OTAN et l'OTAN,ce sont encore eux ?Réponse:Non.                             
En définitive,le président Martelly a compris que les expériences des ex-présidents haitiens ainsi que le baggage intellectuel de tous les compatriotes sont aujourd'hui importants si l'on veut remettre Haiti sur la voie d'un pays digne ce nom,si l'on veut redonner à chaque Haitienne,à chaque Haitien la fierté d'appartenir à un pays qui s'appelle Haiti, bref,si l'on veut remettre Haiti sur la voie d'un pays libre et démocratique.VIVE L'UNON, VIVE HAITI !                                    Faustin Abraham Lubin                                   Québec,Canada.

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago