Rentrée scolaire « historique » pour Martelly

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
330 views
Time to
read
1’

Le président Martelly a qualifié, ce lundi, d’ « historique » cette rentrée scolaire qui prévoit notamment d’intégrer plus de 100.000 nouveaux élèves, selon des chiffres de la Présidence, dans le système scolaire haïtien.
Lors d’une cérémonie le 3 octobre à l’école nationale de Tabarre, le Chef de l’état a qualifié d’ « historique » cette entrée scolaire dans le sens que, d’après lui, « la scolarisation universelle prônée par l’article 32.1 et 32.2 de la Constitution de 1987 est devenue une réalité ».La cérémonie d’ouverture officielle des classes s’est déroulée en présence de la Présidence, du ministère de l’éducation nationale avec la participation de L’Unicef et le programme alimentaire mondial (PAM).M. Martelly a soutenu qu’il ne va pas s’arrêter là et promet d’envoyer tous les enfants à l’école peu à peu jusqu’au terme de son mandat. Il encourage les enfants à faire preuve d’assiduité à l’école pour encourager le pouvoir public  dans son programme d’éducation pour tous.Le ministre sortant de l’éducation nationale Joël Desrosiers Jean-Pierre a lui aussi fait savoir qu’il s’agit d’un moment particulier. M. Jean Pierre a salué l’initiative du Président Martelly qui, selon lui, aura un impact important dans le Programme d’éducation universelle. Par ailleurs,  selon la représentante de l’Unicef en Haïti Françoise Gruloos-Ackermans, près de 750.000 enfants et 15. 000 enseignants ont reçu des fournitures scolaires de la part de L’Unicef. Près de 2.500 écoles recevront un soutien de l’Unicef, a précisé Mme Françoise Gruloos-Ackermans qui assure son soutien au Président Martelly dans son Programme d’éducation gratuite.De son côté, le Programme alimentaire mondial (PAM)  promet avec ses partenaires un plat chaud quotidiennement à 1.9 millions d’enfants. Le PAM promet à lui seul de nourrir 1.1 millions d’écoliers repartis dans l’ensemble du pays.
Selon la représentante de PAM à la cérémonie, Myrta Kaulard, cette nourriture va permettre aux enfants de travailler mieux et ainsi soulager les familles ne disposant pas de grands moyens.Par ailleurs, la présidence entend « scolariser » plus de 700 000 enfants sur le territoire national à travers son programme d’éducation gratuite. Ce chiffre prend en compte des élevés déjà scolarisés dans le système public ou qui vont y être introduits. Il s’agira de payer les frais d’inscription annuel de ces écoliers qui est de100 gdes (3 dollars US).Il prend aussi en compte des enfants qui bénéficiaient auparavant d’un programme de subvention scolaire.
Le programme d’éducation gratuite s’applique à 8 des dix départements du pays (l’Ouest et l’Artibonite n'y sont pas encore inclus). Il vise des enfants de 6 à 12 ans. Wilner Jean Louis [email protected] HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago