Le sénateur Joseph Lambert s'intéresse à un poste de ministre

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
470 views
Time to
read
1’

Le sénateur Joseph Lambert déclare publiquement être intéressé à un poste de ministre dans la nouvelle équipe gouvernementale. Il vise particulièrement le ministère de l'Intérieur et de Collectivités territoriales (MICT), rapporte HPN.Lors de son intervention ce mercredi sur les ondes d'une station de radio privée de la capitale, le chef de file du groupe majoritaire au Sénat de la République, le sénateur Joseph Lambert, s'est dit intéressé d'occuper un poste de ministre au prochain gouvernement.Malgré, précise-t-il, sa tendance régalienne, son ministère de préférence est celui de l'Intérieur et des Collectivités territoriales. Le parlementaire s'appuie sur ses expériences dans le domaine des collectivités territoriales pour expliquer son dévolu.Dans le cas contraire, avance le représentant du Groupe des 16 à la Chambre haute,la possibilité de gérer un ministère comme celui de l'Environnement dans une logique d'équipe, n'est pas écartée si toutefois, soutient-il, l'offre lui est faite."Dans ce régime ou dans un autre, je pense que je peux continuer à servir mon pays comme ministre de l'une de ces deux institutions étatiques. La question de l'environnement m'interpelle sérieusement", a indiqué le père conscrit.Il a souligné en passant qu'il accepterait volontiers d'intégrer le cabinet ministériel de la nouvelle équipe gouvernementale si et seulement si, son équipe lui donne l'approbation.Abordant la question du Premier ministre désigné Garry Conille, le sénateur Lambert a indiqué que les décisions ne sont pas encore arrêtées au niveau du G 16. Selon lui, le choix du Dr. Conille pose problème pour certains parlementaires du groupe. Cela, a-t-il confié, y dégage des voix discordantes."Au niveau du G 16, nous ne sommes pas encore tous mis d'accord sur le choix du nouveau prétendant à la Primature. Il y a des chicanes autour de la désignation de M. Conille. Mais nous travaillons afin de déboucher sur une logique consensuelle. Le bloc restera uni en dépit de tout", a martelé Joseph Lambert.Parallèlement, le sénateur Lambert annonce une rencontre prévue pour jeudi 29 septembre, entre le Groupe des 16 et le Premier ministre désigné Garry Conille.Entre-temps, le législateur annonce des débats très houleux au niveau du Sénat, lors de la séance de ratification du haut fonctionnaire des Nations unies la semaine prochaine.
Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago