Garry Conille rencontre la Fédération Nationale des Maires Haïtiens (FENAMH)

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
230 views
Time to
read
1’

Le premier ministre désigné Garry Conille a rencontré, hier dimanche, la Fédération Nationale des Maires Haïtiens (FENAMH), afin de discuter des méthodes de travail avec les collectivités territoriales s’il arrive à passer le cap du sénat. Selon le président de l’association des maires de l’ouest, Wills Thomas, la FENAMH a présenté au premier ministre désigné les problèmes que confrontent les collectivités territoriales, en particulier le problème de la décentralisation. Et Yvon Jérôme, maire de la commune de Carrefour, de renchérir que le Premier ministre désigné voulait savoir quel signal donner aux collectivités afin de leur donner confiance. Cette rencontre fut aussi l’occasion pour le Premier ministre de se présenter. Le maire Thomas a loué cette initiative de Monsieur Conille. Il a indiqué que la FENAMH soutien le premier ministre désigné et encourage les sénateurs à lui accorder un vote favorable. Garry Conille a admis que le développement passe par la stabilité administrative et politique des différentes communes. Aussi, a-t-il promis une meilleure répartition du prochain budget, même si pour l’exercice 2011-2012 les mêmes rubriques seront reconduites. Les maires, quant à eux, exigent que le budget rectificatif soit décentralisé de manière à ce que les collectivités puissent se prendre en charge. Garry Conille promet une augmentation pour les exercices à venir de l’enveloppe attribuée aux communes. Elle passera de huit millions cinq cent mille gourdes à cinquante millions de gourdes. Les maires ont, d’un autre coté, suggéré au Premier ministre désigné que des élus remplacent les élus. Pas question de créer des commissions. Aussi, le maire Yvon Jérôme préconise que les élections aient lieu le plus rapidement possible. Le dossier de la loi cadre sur les collectivités a aussi été abordé au cours de cette rencontre. Le maire de Carrefour se dit satisfait de cette réunion parce que ”c’est la première fois que quelqu’un d’aussi important consulte des nationaux afin de faire atterrir sa vision” a-t-il laissé entendre. Le maire Yvon Jérôme espère que, dans l’intérêt national, les sénateurs de la république accepteront cette alliance conjoncturelle afin de construire le pays. ”L’heure est venue de converger nos forces et nos énergies vers une alliance conjoncturelle non pas pour détruire, comme nous le faisons d’habitude mais plutôt pour construire” a conclut le maire Yvon Jérôme.
James Dufresne
Source: Le Matin

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago