Cité Soleil assasinat et vive tension

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
511 views
Time to
read
<1’

Le quartier de Bois-Neuf, à Cité Soleil (banlieue nord de Port-au-Prince), a vécu jeudi une journée extrêmement tendue suite à l’assassinat la veille de Félix Génélus, un employé d’un centre de santé qui jouissait d’une grande notoriété dans sa communauté.
Selon le Député de la circonscription, Alméthys Saint-Fleur Junior, des riverains mécontents ont mis le feu à des tentes abritant des déplacés internes, mais, qui, en réalité, serviraient de base de repli à des bandits.
Les protestataires ont aussi exigé le retrait des différents quartiers des soldats de la Mission de stabilisation de l’ONU (MINUSTAH), dont la présence est jugée totalement inefficace au moment où l’on assiste progressivement à une reconstitution des bandes armées à Cité Soleil.
Préoccupé face à cette situation, le Député de l’Alternative appelle la Police Nationale à adopter des mesures visant à sécuriser le plus grand bidonville de la capitale.
Félix Génélus travaillait depuis 25 ans au centre de santé Chapi, situé dans le quartier de Brooklyn. spp/Radio Kiskeya

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago