Sénat: Retrait des casques bleus et Immunité

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
2 années ago
330 views
Time to
read
1’

 Le président de la commission justice et sécurité publique du Sénat, Youry Latortue a informé vendredi que les 2 projets de résolution, sur le fonctionnement de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d'Haiti (Minustah) et sur la question de l'immunité préparés par  ladite commission sont prets a etre soumis à l'Assemblée du Grand Corps dès la semaine prochaine.Le parlementaire a fait savoir que le premier projet de résolution concerne le retrait progressisf des casques blues du pays et le deuxieme traite de la question de l'immunité.Le 2ème projet propose que l'immunité et les privilèges accordés aux casques bleus soient révisés et circonscrits aux actes accomplis dans l'exercice de leur fonction mais pour les actes répréhensible commis en dehors du cadre de leur fonction, cette immunité doit être automatiquement levée sur simple requête de la partie plaignante afin que les soldats fautifs puissent répondre  de leurs forfaits devant les tribunaux haitiens.Il soutient également que les Nations Unies devront prendre en charge les frais et honoraires des avocats chargés de défendre les intérets des victimes  et que l'ONU garantisse une indemnisation raisonnable des victimes et sévisse contre les auteurs de actes de mauvaise conduite.L'autre résoluton planche pour un retrait progressif et ordonné des casques bleus du pays. Cela, dit-il, doit se faire sur une période de 3 ans a compter de la date du prochain renouvellement du mandat de la Minustah.Le retrait devra etre progressif et ordonné, a fait savoir M. Latortue, affirmant avoir demandé au président du Grand Corp d'inscrire ces deux projets de résolution a la plus prochaine assemblée soit mardi prochain.Jeudi a Montevideo, lors d'une réunion entre des ministres de la Défense et des Affaires étrangères des neuf nations sud-américaines (UNASUR) qui composent l'essentiel des troupes de la Mission de l'ONU en Haïti (Minustah), ils  se sont mis d'accord pour proposer au Conseil de sécurité « une stratégie de retrait graduel de la composante militaire. »AHP

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago