Le Brésil ne veut pas suivre le mauvais exemple argentin

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
2 années ago
358 views
Time to
read
1’

Tandis que l'Argentine a été éliminée par l'Uruguay, le Brésil, devenu le grand favori de la Copa America et qui était passé tout près de la défaite face au Paraguay en phase de groupes (2-2), retrouve cette sélection, dimanche à 21 heures, en quarts de finale.
La Seleçao avait égalisé par Fred dans les derniers instants d'une rencontre lors de laquelle son secteur offensif s'était montré atone et sa défense friable. Contre l'Equateur (4-2), elle avait "progressé un peu", selon son entraîneur Mano Menezes. Mais, même si Pato et Neymar, auteurs d'un doublé chacun, se sont réveillés, le jeu brésilien est demeuré moyen.
MENEZES : "CE SERA UN MATCH TRÈS TACTIQUE"
Menezes prévoit "un match très tactique, avec des stratégies bien définies des deux côtés". L'attaquant Robinho a dit samedi s'attendre à "un match fermé". "Ce sera un match très fermé, avec beaucoup de marquages, mais nous avons des joueurs pour éviter cela et arriver au but", a affirmé le joueur. "Nous devons rester patients et déployer notre jeu et savoir conserver cette patience si nous allons en prolongations."
Double tenant du titre, le Brésil a la pression. Si Menezes martèle qu'il vise le Mondial 2014 à domicile, une élimination dès les quarts de finale le menacerait, en raison du jeu peu convaincant déployé jusqu'à présent. La jeune génération des Neymar, Pato et Ganso doit montrer qu'elle a les épaules suffisantes, et les cadres (Lucio, Julio Cesar et même Robinho) que leur histoire avec la Seleçao reste d'actualité.
Le Paraguay doit régler ses problèmes en défense (cinq buts encaissés en trois matches), traditionnellement son poids fort. Il s'appuie sur une génération qui s'est hissée jusqu'en quarts de finale du Mondial 2010, un exploit inédit, mais qui présente une moyenne d'âge de plus de 30 ans et abat peut-être sa dernière carte. Les Guaranis ont remporté deux fois la Copa America (1953 et 1979). A chaque fois après avoir battu le Brésil...
LE CHILI AFFRONTE LE VENEZUELA
 

Alexis Sanchez. AFP/CLAUDIO SANTANA

Dans le dernier quart de finale, qui se joue dans la nuit de dimanche à lundi, le Chili, équipe la plus séduisante de la Copa America, et le Venezuela, Petit Poucet continental qui a bousculé les hiérarchies, se retrouvent.
La Roja a fini première du groupe C grâce à un jeu chatoyant et avec un secteur offensif généreux (Alexis Sanchez, Suazo et Vidal). La Vinotinto, elle, a tenu tête au Brésil (0-0), glané la troisième victoire de son histoire dans la compétition (1-0 contre l'Equateur) et remonté deux buts au Paraguay (3-3).
Source: Le Monde

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago