Le CEP travaille à une nouvelle législation électorale et la réalisation de sénatoriales partielles

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
313 views
Time to
read
1’

Le Conseil Électoral Provisoire (CEP) est en train d’élaborer une nouvelle proposition de loi électorale et a déjà établi un nouveau plan pour la réalisation d’élections en vue du renouvellement d’un tiers du sénat.
« Le Conseil travaille avec des partenaires sur la proposition d’une nouvelle loi électorale qui sera présentée au parlement », a déclaré à AlterPresse, Pierre Thibault Junior, responsable de communication à l’institution électorale.
« On est à une phase très avancée et près d’une dizaine de personnes œuvrent là-dessus », précise Thibault.
Le responsable indique que le CEP, qui a été confronté à des difficultés ces derniers jours à cause de l’indisponibilité de plusieurs de ses membres, ne chôme pas. L’organisme étudie « un plan pour la réalisation des élections du tiers du sénat » à l’automne prochain indique-t-il.
Il s’agira de renouveler 10 des 30 membres de la chambre haute, dont le mandat arrive à terme en novembre 2011.
« Le plan a déjà été défini », ajoute Pierre Thibault, qui explique que le CEP entend rencontrer le chef de l’État, Michel Martelly, pour lui faire part du projet.
Les nouveaux élus devront entrer en fonction le 2e lundi du mois de janvier (2012), selon les directives constitutionnelles.
Les dernières élections présidentielles et législatives organisées par l’actuel CEP ont été controversées et l’institution électorale est sévèrement critiquée.
Absent durant plusieurs semaines, le président du CEP, Gaillot Dorsainvil, est récemment revenu à son poste. Un des 9 membres a démissionné, un autre est décédé et plusieurs autres sont indisponibles. [rh gp apr 8/7/2011 10 :20]

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago