Le Brésil change de visage

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
398 views
Time to
read
2’

Double tenant du titre, le Brésil compte bien réaliser la passe de trois chez l'ennemi argentin le mois prochain. Pour cela, le sélectionneur Mano Menezes pourra compter sur un secteur offensif particulièrement séduisant où Neymar sera observé à la loupe. Joueur le plus attendu du tournoi, avec Leo Messi,  l'attaquant de Santos affole actuellement le mercato. Il ne se passe pas un jour sans que la presse ne l'annonce dans un grand club européen la saison prochaine. Ce mercredi, c'est le quotidien espagnol Marca, proche du Real,  qui l'envoie à Madrid. Les Merengue pourraient ainsi mettre 30 millions d'euros sur la table pour s'offrir le prodige et l'associer à Cristiano Ronaldo. Pour ne pas être en reste, le quotidien catalan Sport explique de son côté que le joueur aurait une préférence pour le Barça. Les agents de la perle de Santos l'auraient proposé au champion d'Europe et une offre des catalans devrait arriver au Brésil dans le courant de la semaine. Une chose est sûre, le club qui veut s'offrir Neymar ferait bien de le faire avant la compétition car sa côte, déjà très haute,  risque fort de grimper après celle-ci. Surtout si le Brésil venait à s'imposer.
Malgré une blessure à l'épaule, Alexandre Pato fait également partie des cinq attaquants retenus. Pas encore totalement guéri, le Milanais devrait toutefois être apte à 100%  dès le début de la compétition selon Menezes. "Nous avons beaucoup discuté avec les médecins et nous sommes aujourd'hui certains que Pato comme Ganso (cuisse) seront physiquement prêts pour la Copa America", a expliqué le sélectionneur après la rencontre amicale face à la Roumanie (1-0  but de Fred), mardi. Une rencontre marquée par les adieux de Ronaldo à la compétition. Annoncé sur le départ à Lyon, Michel Bastos n'a pas été retenu. Il n'y a d'ailleurs aucun représentant de la L1 dans la liste. Avec six joueurs, le Calcio est le championnat étranger le plus représenté. Pour la première fois depuis longtemps, le championnat brésilien est avec six joueurs, à égalité avec le Calcio, le plus gros fournisseurs de cette Selecao couleur locale. C'était une promesse de Menezes lors de sa prise de pouvoir l'été dernier.
Robinho : "Les fans attendent beaucoup de nous. Trop, peut-être..."

Si le groupe ne manque pas de qualité, la route vers le triplé sera loin d'être un long fleuve tranquille Trois jours après un triste 0-0 face aux Pays-Bas, les Brésiliens ont une nouvelle fois déçu face à la Roumanie mardi. Des "olé" moqueurs ont même accompagné les (rares) initiatives roumaines dans le camp de la Selecao. A l'image de sa prestation au stade de France en février dernier (défaite 1-0), cette équipe ne séduit pas. Malgré la présence de talents de grande classe, son jeu offensif est trop stéréotypé et les supporters brésiliens ne masquent plus leur déception. Les joueurs ont ainsi été copieusement sifflés durant toute la seconde période face aux coéquipiers de Mutu. Remplacé par Lucas, le jeune attaquant de São Paulo, Robinho, déjà pris à partie face aux Hollandais,  n'a pas digéré la bronca qui a accompagné sa sortie. "On le sait, les supporters de São Paulo ont la réputation d'être très exigeants. Mais ce soir, il y a certains corintianos (les supporters de Corinthians) qui se sont montrés trop virulents, malheureusement pour la Seleção," a déploré l'attaquant du Milan AC après la rencontre. "En Argentine, nous n'aurons pas autant de pression, se justifie l'ancien madrilène, Je pense que notre façon de jouer va s'en ressentir. Ici, au Brésil, les fans attendent beaucoup de nous. Trop, peut-être... " Réponse dans un peu moins de trois semaines.
LA SELECTION BRESILIENNE:
Gardiens: Julio César (Inter Milan), Victor (Gremio)
Défenseurs: André Santos (Fenerbahçe), Daniel Alves (FC Barcelone), Maicon (Inter Milan), Adriano (FC Barcelone), David Luiz (Chelsea), Lucio (Inter Milan), Luisao (Benfica), Thiago Silva (AC Milan)
Milieux de terrain: Sandro (Tottenham), Lucas Leiva (Liverpool), Elano (Santos), Elias (Atlético de Madrid), Jadson (Shaktar Donetsk), Lucas (Sao Paulo), Paulo Henrique Ganso (Santos), Ramires (Chelsea)
Attaquants: Alexandre Pato (AC Milan), Fred (Fluminense), Neymar (Santos), Robinho (AC Milan)
 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago