La nationalité du Premier ministre au coeur des investigations

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
304 views
Time to
read
<1’

La commission sénatoriale de ratification se rendra mardi prochain au ministère de la justice et au service d’immigration dans le cadre de l’examen du dossier du Premier ministre désigné, a annoncé vendredi le Sénateur Jean-Baptiste Bien-Aimé, un des membres de la commission.
Affirmant que 80% des documents déposés par Daniel Rouzier semblent conformes aux prescrits de la charte fondamentale, l’élu du nord-est explique que cette double visite d’investigation permettra de vérifier sa nationalité haïtienne et les passeports qui lui ont été délivrés.
Une rencontre d’harmonisation était, par ailleurs, prévue vendredi entre les commissions des deux Chambres chargées de statuer sur le dossier de l’homme d’affaires de 51 ans à qui le Président Michel Martelly a fait appel pour diriger le premier gouvernement de son administration.
Comme plusieurs de ses pairs, le Sénateur Jean-Baptiste Bien-Aimé rappelle que dans sa phase actuelle le processus de ratification obéit strictement à des critères techniques. L’évaluation politique interviendra lorsque le Premier ministre désigné sollicitera en Chambre séparée le vote des Députés et Sénateurs sur sa déclaration de politique générale. spp/Radio Kiskeya

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 8 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 9 mois ago