Daniel Gérard Rouzier renonce à son projet de réduire le Ministère à la condition féminine

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
453 views
Time to
read
1’

Le premier ministre désigné Daniel Gérard Rouzier a donné vendredi à des représentantes d’organisations féministes la garantie qu’il maintiendra le Ministère à la condition féminine et aux droits de la femme dans le prochain gouvernement si le Parlement ratifie son choix et approuve sa déclaration de politique générale.
Suite à une rencontre avec des militantes féministes justement alarmées par des propos dans la presse de M. Rouzier sur une éventuelle disparition du Ministère des femmes et la création de préférence d’une direction des affaires féminines au Ministère des Affaires sociales, l’éventuel prochain chef de gouvernement a expliqué que le projet de fermer ce Ministère correspondait tout simplement avec l’ampleur des mesures qu’il se proposait d’adopter en vue d’accorder à la femme le statut qui est le sien dans la société et tous les privilèges et avantages y afférents.
Mme Yolette Mengual, dirigeante de l’organisation féministe « Fanm Yo la », qui rapportait les propos de M. Rouzier sur les ondes de Radio Kiskeya, précise que les responsables d’organisations de femmes présentes à la rencontre ont réalisé pour M. Rouzier l’historique de la création du Ministère à la condition féminine et lui ont démontré que son existence représente un acquis démocratique incontestable. La rencontre a offert l’occasion d’une fructueuse discussion sur la question de genre et la problématique du droit des femmes en général, indique Mme Mengual.
Elle a enfin conclu à la nécessité d’une vigilance accrue des organisations féministes concernant la participation des femmes dans le prochain gouvernement.
A rappeler que le gouvernement Manigat/Célestin (février-juin 1988) fut le premier à avoir accordé une importance particulière à la question de genre en créant une Secrétairerie d’Etat à la condition féminine. Celle-ci devait être élevée au rang de Ministère dans le gouvernement Aristide/Préval en 1991. [jmd/Radio Kiskeya]

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 10 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 10 mois ago