Le Président de la République s'est rendu aux Gonaïves suite à l’incendie du marché communal de cette ville

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
251 views
Time to
read
2’

Port-au-Prince, le dimanche 22 mai 2011 : Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly, s'est rendu aux Gonaïves, ce dimanche 22 mai, en compagnie du Directeur Général de la Police Nationale d'Haïti (PNH), Mario Andresol, pour s'enquérir personnellement de la situation, quarante-huit heures après l'incendie qui a ravagé le marché communal de la Cité de l'indépendance.
 
Le Chef de l'Etat qui était, à cette occasion, accompagné du Sénateur du département du Sud-est, Edo Zenny, a été accueilli à la Direction départementale de la police par le Commissaire divisionnaire Jean Claude Jeune et le Sénateur de l'Artibonite Youri Latortue.  M. Martelly a fait comprendre aux autorités policières et judiciaires du département que l'enquête sur ce dossier doit aboutir.
 
Le Président Michel Joseph Martelly a exhorté tout un chacun à jouer son rôle au niveau de la machine judiciaire pour punir les responsables de l'incendie. Il invite ceux qui détiennent des informations à les fournir aux responsables. Insistant sur le fait qu'un climat sécuritaire doit être établi dans le pays, le Chef de l'Etat a fait savoir que ce dossier doit servir de signal pour dissuader les criminels.  "L'Etat ne dispose pas de moyens pour recapitaliser à chaque catastrophe. Chacun doit assumer ses responsabilités pour empêcher aux bandits d'agir impunément", a dit le Président.
 
Le Directeur départemental de la Police  a soutenu la thèse d'un incendie criminel et  a promis, au nom de l'institution policière, que justice sera rendue.
 
Le Commissaire du Gouvernement, Me Mesack Philogène,  a fait savoir pour sa part que des personnes ont déjà été auditionnées dans le cadre de l'affaire et que la justice détient des pistes sûres pouvant l'aider à conduire une enquête fructueuse.
 
Le chef de l'Etat s'est rendu ensuite à pied au local du marché totalement ravagé par les flammes.  Sur toute la route, des centaines de gens réclamaient justice en faveur des victimes.
 
Le Président Martelly a profité de sa visite aux Gonaïves pour participer, au local de la Délégation départementale, à une importante rencontre avec l'ensemble des  autorités locales et départementales et des représentants de la Minustah. Cette réunion, à laquelle ont assisté des membres de la Protection Civile et des directeurs régionaux de plusieurs institutions publiques, visait notamment à faire le point sur les dispositions devant être prises dans la perspective de la saison pluvieuse. Le Président voulait s'assurer que la ville des Gonaïves particulièrement est prête à aborder cette période tumultueuse de l'année.
 
Les responsables régionaux présents à la réunion ont fait état du fonctionnement du Comité Départemental de la Gestion des Risques et Désastres (CDGRD) ainsi que d'autres structures comme le plan de contingence communal, le plan de contingence départemental, le plan d'évacuation des Gonaïves vers des abris provisoires et le système d'alerte précoce. Ils ont notamment  exprimé leurs craintes par rapport à la propagation du Choléra.
 
La coordonnatrice départementale de la Protection Civile, Gérarda Elysée, prenant la parole en la circonstance, a particulièrement mis l'emphase sur les difficultés que confronte sa structure  dans le cadre de sa mission.
 
Le chef de l'Etat ne rate aucune occasion pour prendre parti en faveur de la population et entend mettre tout son poids dans la balance pour garantir l'Etat de droit, la justice pour tous et la protection des vies et des biens.
 
-FIN-

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago