« Lorsque j'aurai botté son derrière, il devra rentrer en Haïti » -Hopkins à Pascal

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
258 views
Time to
read
1’

(CKAC Sports) - À quelques jours de leur deuxième combat, Jean Pascal et Bernard Hopkins se sont encore invectivés.
Cette fois, ce n'était pas dans une conférence de presse, mais bien dans le cadre de l'émission « Face Off with Max Kellerman », présentée sur les ondes de HBO mardi soir.Dans l'épisode, d'une durée de 12 minutes, Jean Pascal demande notamment à Hopkins d'arrêter de se plaindre comme un gamin, faisant référence aux propos du pugiliste de 46 ans qui ont suivi la décision des juges lors du premier combat entre les deux hommes.« Il pleure comme un bébé, a rappelé le Lavallois. 'Tu as 46 ans, arrête de pleurer'. »Hopkins, quant à lui, s'est montré plus incisif. Il jure que Jean Pascal ne sera plus le bienvenu à Montréal après l'avoir affronté. B-Hop ajoute que Pascal devra même retourner dans sa patrie d'origine.« Je dis qu'une fois que j'aurai botté son derrière, il retournera chez lui, a indiqué Hopkins à Max Kellerman. Je pense que c'est Haïti ? Ils ont besoin de lui là-bas, sérieusement. Il y retournera pour représenter son pays. Il ne pourra plus se promener dans les rues de Montréal après le 21 mai. »Les deux boxeurs sont également revenus sur le combat du 18 décembre. Hopkins n'a pas voulu vraiment admettre qu'il avait été ébranlé lors de sa deuxième chute au tapis, insistant plutôt sur les rounds cinq à 12, qu'il a largement dominés selon lui.L'Américain a en outre réitéré sa promesse de mettre son adversaire K.-O., ce qui a fait bien rire Pascal.« C'était quand la dernière fois où tu as mis quelqu'un K.-O. ? », a demandé le Québécois, visiblement amusé.L'animateur Max Kellerman a rappelé qu'en général, à la fin de son émission, les boxeurs invités devaient habituellement se donner une bonne poignée de main. Mais il n'y avait rien à faire, les deux athlètes ne s'aiment vraiment pas. Rappelons que Jean Pascal défendra son titre WBC des mi-lourds, le 21 mai prochain, au Centre Bell.Bernard The Executioner Hopkins tentera alors de devenir, à 46 ans, le champion le plus âgé dans l'histoire de la boxe.

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago