Gaillot Dorsinvil appelé à démissionner

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
274 views
Time to
read
1’

Les jours de Gaillot Dorsinvil semblent être comptés au Conseil électoral provisoire. Dans une lettre (dont Le Matin a obtenu copie) que lui aurait adressée Serge Jules Audate , son chef de cabinet, le président du CEP est appelé à quitter ses fonctions en vue de faciliter une sortie de crise. Depuis que des menaces ont été brandies, notamment annulation de visas de séjour, par la communauté internationale, de proches collaborateurs de monsieur Dorsinvil vivent, a-t-on appris, dans l’angoisse. Le président du CEP n’inspirerait plus confiance aux autres conseillers et aux membres de son cabinet particulier. La question de sa démission, vue comme « une sortie décente », semble faire l’unanimité dans son entourage. Par ailleurs, certains membres influents de la communauté internationale impliqués dans le processus électoral semblent opter pour une autre formule. Ces acteurs auraient proposé à Gaillot Dorsinvil, qui se trouve actuellement en République dominicaine, de lui fournir un cadre favorable, et sans aucune forme de pression, en vue de décider dans les meilleurs délais. La communauté internationale en particulier semble vouloir un dénouement heureux de cette crise électorale qui a trop longtemps duré. Selon des sources dignes de foi, certains diplomates se sont prononcés pour une collaboration avec M. Dorsainvil qui se veut un élément incontournable pour la résolution de cette crise. Gaillot Dorsainvil, qui représente le secteur des handicapés au Conseil électoral, est accusé de corruption et de toutes sortes de malversations. Il ne semble plus avoir la confiance de personne, même de ses pairs. D’ailleurs, le conseiller Jacques Belzin a rejeté d’un revers de main la proposition de sortie de crise formulée par M. Dorsainvil. Le représentant du secteur syndical au CEP n’entend pas siéger au sein d’un BCEN élargi. Décidément, la pression s’accentue sur le président du Conseil électoral provisoire. Sa proposition de sortie de crise aurait été rejetée par d’autres acteurs clés impliqués dans le processus électoral.
Joseph Chanoine Charles
Source: Le Matin

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago